XV de France: Trinh-Duc «en état de choc» après avoir été écarté du groupe

RUGBY Le demi d'ouverture montpelliérain est revenu pour la première fois sur son éviction du groupe retenu pour la Coupe du monde en Angleterre...

J.L.

— 

François Trinh-Duc à l'entraînement en juillet 2015.
François Trinh-Duc à l'entraînement en juillet 2015. — LOIC VENANCE / AFP

Il ne l’a pas vu venir, mais il tente de faire bonne figure. De retour à l’entraînement avec Montpellier, François Trinh-Duc est revenu sur son éviction du groupe retenu par le staff tricolore pour disputer la Coupe du monde en Angleterre et au Pays de Galles en septembre.

« C’est une vraie déception pour moi. Il y a des choses plus graves dans la vie, mais c’est une belle claque, a déclaré l’ouvreur aux médias présents sur place, notamment L’Equipe. J’ai fait beaucoup d’efforts pendant les années précédentes, l’année dernière surtout, afin d’accrocher le bon wagon. Malheureusement, l’aventure s’est terminée pour moi. […] J’ai eu du mal à lui poser des questions, à m’exprimer. J’étais dans un état de choc, j’ai écouté, j’accepte sa décision. Il est là pour être champion du monde, pas pour faire du social. »

Pas rancunier pour autant, du moins en apparence, Trinh-Duc a précisé aussi qu’il serait disponible s’il était rappelé en cours de compétition, une hypothèse qui s’est souvent réalisée dans l’histoire des Bleus en Coupe du monde. Il y a quatre ans, Jean-Marc Doussain avait été rappelé en cours de route et avait disputé une (petite) partie de la finale.