Roland-Garros: Le tournoi parisien «triste» de perdre Nadal

TENNIS Rafael Nadal a déclaré forfait à Roland-Garros vendredi...

Romain Baheux

— 

Rafael Nadal en conférence de presse à Roland-Garros le 27 mai 2016.
Rafael Nadal en conférence de presse à Roland-Garros le 27 mai 2016. — MIGUEL MEDINA / AFP

A Roland-Garros,

Neuf fois, Rafael Nadal s’est pointé dans cette salle de presse de Roland-Garros pour venir présenter son trophée. La salle était tout aussi comble vendredi mais pour voir l’Espagnol la mine défaite, l’attelle à sa main gauche se chargeant d’annoncer la nouvelle avant même qu’il ne prenne la parole. Après deux tours expédiés au galop sans rien laisser filtrer de son état physique, le maître des lieux est forfait et la quinzaine parisienne perd le plus grand champion de son histoire et la perspective d’une très alléchante explication avec Novak Djokovic en demi-finale.

« C’est le tournoi le plus important de ma carrière, vous imaginez bien que prendre cette décision a été compliqué, lâche un Rafael Nadal si abattu qu’on se lèverait presque pour lui faire un câlin. Si j’avais continué, le médecin est sûr que le poignet aurait cédé et ça aurait été des mois sans compétition, alors que là ce ne sera que quelques semaines d’immobilisation. »

 

>> A lire aussi : EN DIRECT. Roland-Garros : Chardy pour l’exploit face à Wawrinka…

Visage fermé pendant toutes les explications du nonuple vainqueur, le directeur du tournoi Guy Forget prend place à son tour devant les micros. « Toutes mes pensées vont vers Rafa, lâche-t-il d’emblée. On est tristes, on va en faire les frais car c’est l’un des plus grands ambassadeurs de notre sport. » Nadal part, emportant un peu de l’âme de ce Roland-Garros.