PSG - Angers : Paris gifle Angers et se qualifie pour le dernier carré... Revivez le match en live

FOOTBALL Le Paris Saint-Germain reçoit Angers en quarts de finale de Coupe de France

W.P.

— 

Neymar double la mise un peu n'importe comment face à Angers, le 21 avril 2021.
Neymar double la mise un peu n'importe comment face à Angers, le 21 avril 2021. — FRANCK FIFE / AFP

90e: L'arbitre arrête le massacre sans arrêts de jeu. C'est terminé! 5-0, merci, au revoir. Le PSG est qualifié pour les demies de la Coupe de France.

89e: POUAH LA REPRISE D'ICARDI POUR PUNIR UNE NOUVELLE FOIS BUTELLE! 5-0!

88e : Petit pont insolent de Draxler au milieu de terrain mais moins impressionnant que celui de Zinédine Bakker.

87e: On passe en mode passe à dix des deux côtés. Je rappelle la règle, le premier à dix passes consécutives marque un point.

83e: J'ai super faim.

79e: OH RICO LA PARAAAADE! Finalement les Angevins n'ont pas tout à fait abandonné et font chauffer les gants du gardien numéro 2 du PSG.

77e: On rentre clairement dans les minutes que personne à vraiment envie de jouer. Angers par ras le bol, et Paris par volonté de pas forcer.

73e: Oh Icardi pas loin de marquer en talonnade. Audacieux ça, aussi. Angers se fait pas du tout respecter depuis 10 minutes.

72e: Sidéré par tant d'insolence, Pochettino a immédiatement sorti Di Maria. Mérité pour Fideo.

70e: Je propose qu'Angers pose la manette avant qu'il y ait plus de victimes.

66e: OOOOOOOOOOH LE 4E INCROYABLE LE COUP DU FOULARD DE DI MARIA EN GUISE DE PASSE DECISIVE POUR ICARDI! Ca va trop vite!

64e: Buuuuuuuuuuut de Neymar! De la tête! Ca s'amuse entre Di Maria (je crois) et Neymar qui conclut le alley-oop de la tête, en suspension. 3-0.

63e: Joli numéro de Pereira-Lage ponctué d'un sombrero puis d'un centre pour Diony qui ne dévie pas assez le ballon de la tête pour inquiéter Rico.

61e: Neymaaaar la frappe du droit qui passe pas loin de la lulu de Butelle. En tout cas vu d'ici, avec la perspective.

60e : J'ai faim.

59e: Bakker depuis qu'il a mis son petit pont il fait des remises en première intention et des décalages niveau Brésil. 

57e: Les chevauchées de Neymar c'est vraiment beau à voir du stade, mais ça le serait encore plus si tu lâchais ta balle plus vite, Ney.

55e: Ca joue trop petit dans la surface angevine. Bakker et Di Maria font joujou avec le ballon jusqu'à ce que l'un d'entre eux soit en position de hors-jeu.

54e: Match assez nase depuis la reprise. 

52e: Crochet trop long de Neymar dans la surface d'Angers. Le Brésilien cherchait à se mettre sur son droit pour tirer mais du coup c'est raté.

50e : Ils vont réussir à casser Neymar avant City à ce rythme. Cartin jaune, j'ai pas vu pour qui par contre. 

48e: Apparemment les balayettes sur Neymar c'est autorisé ce soir. Nouvelles règles.

47e: Coup-franc aux 30 mètres pour Paname, Di Maria le tente direct. Un peu au-dessus.

46e : C'est reparti au Parc! Encore (au moins) 45 minutes à jouer.

19h40: Là normalement on devrait vibrer sur le challenge Wanadoo (qui s'appelle évidemment plus comme ça) avec les jeunes, à la place on a un peu d'échauffements des remplaçants parisiens. Un peu moins fun.

45e: C'est la mi-temps au Parc! Le PSG mène 2-0 après avoir fait la différence en début de rencontre.

42e: MANCEAU LA REPRISE! Encore un bon centre venu de la droite, la reprise de volée en première intention n'est pas évidente et pas cadrée. Mais c'était le bon geste.

40e : C'est dommage Angers, y a des bonnes choses, principalement parce que le milieu parisien ne défend pas, mais le problème c'est que la dernière passe est souvent mauvaise/le fruit d'un mauvais choix.

37e: Thioub les roulettes à 25 mètres de ses propres cages c'est non quand on a 46 de technique.

36e: Danilo toujours aussi fort de la tête. Je pense qu'il gagnerait un duel aérien contre la Tour Eiffel.

35e : J'ai la dalle. J'ai pas pris mon panier repas parce que j'essaie de garder la ligne pour le confinement estival. Pourquoi je vous raconte tout ça, moi?

33e: Mdr, Neymar se fait enchaîner au sol et l'arbitre ne bronche pas, même à l'UFC on voit pas ça.

32e: BAHOKEN QUI BUTTE SUR KEYLOR RICO AUX 6 METRES! Et il se fait pourrir par ses coéquipiers qui l'exhortent à marquer. Pas sympa.

30e: Kehrer à deux doits de se faire manger dans la profondeur par Bahoken mais il tombe bien comme il faut pour concéder la faute. Malin.

28e: Ca siffle pas mal pour Paris, on est à la limite de l'arbitrage maison. On se croirait en Super Ligue.

25e: AAAAAAAAAAAAAAHHHHH LE PETIT PONT DE BAKKER SUR THIOUB! IL L'A SALI! Sur un city stade je peux vous dire que ça aurait crié.

24e: C'est terrible, pile au moment où Angers avait trouvé la stratégie pour emmerder un peu Paris : presser Draxler et Bakker.

22e: Oh le but flipper du Paris Saint-Germain! 36 contres favorables pour ce but chateux de Neymar! 2-0.

21e: Quel sketch Bakker qui essaye de dribbler dans sa surface et perd lamentablement le ballon. Heureusement pour qu'il ne fait pas son cinéma dans l'axe.

19e : C'est quand même dans ces matchs qu'on se rend compte que le concept de profondeur n'existe au PSG que par Kylian Mbappé.

17e: Oui ok il a fait une passe dé, mais depuis 5 minutes l'Allemand a perdu 50 ballons au milieu.

16e: match particulièrement affreux de Draxler pour le moment, à deux doigts d'offrir un ballon de but à Angers. Mais Rico fait le taf sur la fin de l'action en s'interposant face à Cabot.

14e: Mon dieu cette action d'Amadou. Belle remontée de balle après une bonne interception par contre après c'est panique totale au moment de centrer à l'approche de la surface parisienne. C'est à ça que ça sert, lever la tête.

13e : Le PSG très appliqué pour le moment même si je trouve Angers très permissif et globalement sans idées.

11e: Excellent décalage de Neymar pour Bakker qui centre fort dans la surface mais le boulanger Néerlandais était hors-jeu.

8e: BUUUUUUUUUUUT DU PARIS SAINT-GERMAIN! Ca va vite quand l'adversaire se découvre ne serait-ce qu'un petit peu. Parfait appel de balle d'Icardi qui se présente seul face à Butelle avant de l'ajuster en toute simplicité. Vrai but de numéro 9.

7e : Joli centre en retrait de Bakker mais cette fois pour les Angevins. Sans conséquences.

4e: Bakker s'arrache bien sur un ballon en profondeur pour l'empêcher de sortir en touche et centre en force dans la surface mais la tête piquée de Kehrer passe au-dessus. Belle action des pestiférés.

3e: Paris travaille le bloc angevin en faisant l'essuie glace,  mais ça manque de mouvement au milieu pour permettre aux défenseurs de trouver des intervalles à la relance.

2e: Le PSG met le pied sur le ballon, aussi surprenant que cela puisse paraître.

1ère: C'EST PARTI AU PARC!

18h40 : Les joueurs font leur entrée sur la pelouse du Parc des Princes!

18h35 : Il y a aujourd'hui très exactement zéro spectateur au Parc des Princes, il n'y en aura jamais plus en Super Ligue.

18h32 : Sans plus attendre, les compos!

PSG: Rico – Dagba, Danilo, Kehrer, Bakker – Gueye, Paredes – Di Maria, Neymar, Draxler – Icardi

Angers: Butelle – Manceau, Pavlovic, Thomas, Capelle – Amadou, Mangani (c) – Thioub, Cabot, Pereira-Lage – Bahoken

18h30 : Le lapin est dans son terrier, je répète, le lapin est dans son terrier. Une manière pour moi de vous dire que je suis bien arrivé au Parc pour vous faire vivre ce PSG-Angers.

Un PSG-Angers en milieu de semaine, en temps normal, on aurait dit bof. Mais rien que pour emmerder les requins élitistes de la Super Ligue, on va s'en délecter d'avance. Pas touche à nos clubs, pas touche à nos championnats ni à nos compétitions nationales. Célébrons ce soir en bonne et due forme notre football, même si à la fin, le Paris Saint-Germain a de très grande chances d'en sortir vainqueur. Encore que, cette saison, jouer au Parc n'est pas nécessairement quelque chose de bon pour les hommes de Maurico Pochettino. Double-enjeu pour Paris donc : se qualifier pour les demies de la Coupe de France et se rassurer à domicile avant de recevoir (peut-être) Manchester City en Ligue des champions.

>> Rendez-vous à 18h30 pour le début du live