PSG-Monaco: Un triplé, Papin égalé, Zizou recalé... Encore une folle soirée pour Kylian Mbappé

FOOTBALL Kylian Mbappé a été éblouissant face à son ancien club

William Pereira

— 

Mbappé a accouché de triplés
Mbappé a accouché de triplés — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Petit point corporatisme. Il y a deux ans, quand Kylian Mbappé, 18 ans à peine, se farcissait  la défense du Borussia Dortmund (… de Thomas Tuchel) sans trembler face au terrible mur jaune en Ligue des champions, on écrivait un truc du genre « Kylian, on n’a plus les mots pour te décrire ». Spoiler alert : ça n’a pas bougé d’un poil depuis. Et figurez-vous qu’Alphonse Areola commence aussi à manquer de superlatifs : « que dire, que dire [sur Mbappé]. Non, on est tous contents de cette performance, de ses performances que ce soit en club ou en équipe de France. Tant qu’il est à ce niveau-là… »

Que Mbappé veuille ou non parler d’âge, ce n’est pas notre problème. Grâce à son triplé contre l'AS Monaco dimanche soir, l’attaquant de 20 piges est devenu le premier Français depuis Jean-Pierre Papin en 1990 à atteindre la barre des 30 buts en Ligue 1.1990. Une éternité. Mbappé n’était même pas près d’être né. Et voilà qu’il en veut déjà plus, le bougre, comme en témoigne sa flash interview de fin de match au micro de Canal + : « Je suis content (d’avoir inscrit 30 buts), la saison n’est pas terminée, donc, je vais pouvoir en marquer d’autres. » Le record de Josip Skoblar (44 pions) semble hors d’atteinte – et encore on ne sait jamais avec Kylian - mais on a très envie de voir jusqu’où l’international français peut aller sur les cinq dernières journées de championnat.

Il n’est cependant pas dit que Mbappé évolue jusqu’au bout à son poste préférentiel à la pointe de l’attaque parisienne, où il a été épatant de pragmatisme à la fois dos et face au but dimanche encore. Le retour de blessure de Cavani pourrait le pousser sur le côté, où il se sent bien moins à l’aise. Celui de Neymar, pourvoyeur de caviars en tout genre, est en revanche une bonne nouvelle pour le loustic.

Mbappé reste à Paris

Au pire, s’il ne parvient pas à optimiser ses stats avec le PSG cette année, il pourra toujours s’amuser à battre ses records dans les années à venir. Car l’ancien Monégasque ne compte pas quitter Paris à court terme, Real ou pas, Zizou ou pas. Attention, punchline : « je suis ici, je m’inscris dans le projet. Tant mieux pour le Real Madrid s’il y a Zizou, je regarderai les matches en tant qu’admirateur. »

Une réaction forcément bien reçue par le capitaine du soir, le Brésilien Marquinhos. « Si Kylian a dit ça, ça nous fait du bien. C’est un très bon joueur et c’est difficile de trouver des joueurs comme ça dans le monde. Il est en train de donner sa réponse sur le terrain, il montre comment il est bon, comment il est fort. On est tous heureux de le voir continuer avec le maillot du Paris Saint-Germain. » Tous, sauf les défenseurs des 19 autres équipes de Ligue 1 et les détenteurs de records millénaires.