Mondiaux de natation: Camille Lacourt t'es un monstre, troisième titre de champion du monde pour le Français !

ENORME C'était la dernière course de sa carrière...

J.L.

— 

Camille Lacourt a bouclé la boucle à Budapest.
Camille Lacourt a bouclé la boucle à Budapest. — CHRISTOPHE SIMON / AFP

Un monstre sacré de la natation française, le dernier de sa génération, s’en va sur un dernier triomphe. Double champion du monde en titre sur le 50m dos, le Français a écrit une nouvelle page de son immense histoire en remportant son troisième titre de champion du monde dans le bassin de Budapest, là même où il s’était révélé en 2010.

Vainqueur en 24'35" pour la dernière course de sa carrière devant le Japonais Junya Koga et l’Américain Matt Grevers (Stravius a terminé quatrième), Camille Lacourt est devenu le premier nageur à devenir trois fois champion du monde sur le 50m dos. Un exploit qu’il faut juger à l’aune de sa préparation. En pré-retraite depuis les JO de Rio, Lacourt, occupé par de multiples activités (il a ouvert un restaurant, participe activement à Fort Boyard…) ne s’est pratiquement pas entraîné de l’année.

« Je suis vraiment ravi de finir là-dessus, je n’arrive pas trop à me rendre compte, a réagi le Français au micro de Nelson sur France 2. Je savais que ça se jouerait sur les 25 premiers mètres, et j’étais bien. J’avais vraiment envie de ce titre ». C’est la deuxième médaille pour le camp tricolore à Budapest, après le bronze de Metella sur le 100m nage libre.