20 Minutes : Actualités et infos en direct
jeux olympiquesLa candidature française seule en lice pour l’organisation des JO d’hiver 2030

JO d’hiver 2030 : La candidature française est la seule retenue par le CIO

jeux olympiquesLa commission exécutive du CIO, réunie ce mercredi à Paris, a décidé d’écarter les candidatures de la Suède et de la Suisse pour entrer en discussion « ciblée » avec les Alpes françaises
Le président du CIO Thomas Bach devant la commission exécutive de l'instance, le 29 novembre 2023 à Paris.
Le président du CIO Thomas Bach devant la commission exécutive de l'instance, le 29 novembre 2023 à Paris.  - AFP / AFP
Nicolas Camus

N.C. avec AFP

Mise à jour 18h15 : Officialisation du CIO

Après les JO 2024 à Paris, il y a de très grandes chances que la France accueille de nouveau le monde de l’olympisme dans les prochaines années. La commission exécutive du Comité international olympique (CIO) a en effet décidé ce mercredi d’entrer en « dialogue ciblé » avec la candidature française dans la perspective des Jeux d’hiver 2030. Concrètement, cela signifie que cette commission a fait son choix et écarté les dossiers de la Suède et de la Suisse, qui s’étaient également portées candidates.

Des Jeux « sobres » et « respectueux de l’environnement »

Le CIO va désormais discuter de manière plus détaillée avec les responsables du projet français, porté par les régions Aura et Paca, pour étudier sa faisabilité. Ces Jeux d’hiver en France se veulent « sobres » et « respectueux de l’environnement », selon les termes du projet, avec des épreuves concentrées sur « deux grands pôles olympiques » : le pays niçois (Nice et Isola 2000) et Briançon pour les Alpes du Sud ; la Savoie (avec Méribel/Courchevel, la Plagne, Val d'Isère) et la Haute-Savoie (le Grand-Bornand et la Clusaz) pour les Alpes du Nord.

La prochaine étape est la validation définitive de ce choix par un vote du CIO en 2024. Si tout se déroule comme prévu, ce sera la quatrième fois que la France accueille les JO d’hiver, après Chamonix en 1924, Grenoble en 1968 et Albertville en 1992. Le comité olympique a également indiqué ce mercredi qu'il avait retenu uniquement la candidature de Salt Lake City pour les Jeux d'hiver 2034.

Sujets liés