JO 2022 : La flamme olympique est en place, les Jeux d'hiver sont ouverts... Revivez la cérémonie d'ouverture en live

JEUX OLYMPIQUES Les Jeux olympiques 2022 de Pékin démarrent officiellement ce vendredi avec la traditionnelle cérémonie d'ouverture

W.P.
— 
Le nid d'oiseau accueille la cérémonie d'ouverture, comme en 2008.
Le nid d'oiseau accueille la cérémonie d'ouverture, comme en 2008. — Jewel SAMAD / AFP

Cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques 2022 

La cérémonie d'ouverture des JO 2022 est désormais terminée! On se retrouve dès demain pour le début des lives d'épreuves. On sera présent la nuit et le matin pour couvrir un maximum d'épreuves comme toujours. Ciao les Minutos.
15h20 : La cérémonie d'ouverture se termine sur une dernière note colorée. De la belle ouvrage même si le spectacle n'était pas forcément passionnant. On retiendra le Samoan huilé, la célébration CR7 et bien sûr notre délégation française.
15h15 : La flamme olympique embrase les Jeux olympiques 2022! Les JO d'hiver sont ouvrerts. On nous souhaite plein de médailles.
15h11 : Place à la flamme olympique! Dont les derniers relayeurs sont inconnus, pour rappel.
15h10 : Jeu de lanternes en forme de ce qui me semble être des colombes, portées et agitées par des enfants. La jeunesse à l'honneur.
15h05 : Je ne dirai plus jamais qu'une cérémonie pré-tirage au sort de Ligue des champions dure longtemps.
15h03 : 40 enfants qui ont chanté en grec, trois mois d'entraînement pour le chanter phonétiquement, nous dit-on sur France TV. Assez dingue comme perf.
15h02 : Oh la chorale hyper mignonne pour chanter l'hymne olympique.
15h : Petit tour d’honneur pour le drapeau olympique, alors que l’Ode à la joie retentit.
14h55 : Un peu de John Lennon en bande son parce que c'est 2022 et pourquoi pas après tout? J'aurais pas mieux résumé cette cérémonie que ce tweet.

 

14h52 : XI Jinping déclare ouverts les JO 2022. Feux d'artifices incoming! Spectacle de qualitay.
14h50 : Message diplomatique du patron du CIO

« J'en appelle à toutes les autorités politiques du monde entier, observez vos engagements, respectez la trêve olympique, donnez une chance à la paix. »

14h50 : « Nos pensées vont à tous les athlètes qui à cause de la pandémie ne peuvent pas réaliser leur rêve olympique », dit Thomas Bach.
14h45 : Bach : « La Chine est un pays de spot d'hivers, plus de 300 millions de personnes pratiquent les sports d'hiver. Cette extraordinaire prouesse ouvre une nouvelle ère des sports d'hiver partout dans le monde. Elle sera source de bienfaits pour le peuple chinois et les passionnés de sports d'hiver à travers le monde. »
14h40 : Thomas Bach dans un Français toujours aussi impeccable. Bon par contre pas plus de trois phrases dans la langue de Molière, faut pas déconner. Le patron du CIO salue l'assistance.
14h35 : Allez, cest le moment où les officiels vont nous balancer des discours super profonds. Thomas Bach, boss du CIO, est sur l'estrade. Ainsi que Cai Qi, président du comité d'organisation de Pékin 2022.
14h30 : Très fort le jeu de lumières et l'animation flocons de neige. La petite chorée aussi. C'est mieux que les pauvres danseurs qui s'agitaient dans tous les sens autour des athlètes.
14h27 : Bordel la Rainbow Road qui s'allume, envie de jouer à Mario Kart là (dédicace à quelqu'un que je bats assez souvent à ce jeu au passage).
14h25 : La Bombonera pour la délégation chinoise! Ah oui l'ambiance change complètement on se croirait sur le Lenglen pendant un 5e set de Corentin Moutet.
14h20 : Les Allemands sont tous venus avec l'équipement du Borussia Dortmund apparemment.
14h20 : Un peu tristoune la délégation serbe, sans doute pas encore remise du 21 titre en Grand Chelem de Rafael Nadal.
14h15 : Le froid extrême qui pousse les protagonistes à se couvrir comme ils peuvent avec la technique dite de l'oignon pose la sempiternelle question fashion week : peut-onse couvrir avec style ou est-on condamné à arborer une dégaine Décathlon pour ne pas mourir de froid? Répondez dans le respect les fashionistas.
14h10 : fjdgiosqdgiofsvb LE PORTUGAIS QUI FAIT LE SAUT DE CR7 quel crack!
14h08 : Et celle sur le snowboard perpendiculaire encore moins. Je sais que la cérémonie est longue mais on se ressaisit messieurs.
14h05 : Alors le jeu de mots sur l'Estonie c'est non messieurs de France TV. Ici on aime l'humour mais il y a des limites à ne pas franchir.
14h02 : Magnifique la tenue des Colombiens, comment font-ils pour porter aussi bien le plaid. En revanche, ils sont littéralement que cinq.
14h : OUI LE RETOUR DU SAMOAN TORSE NU! MON IDOLE! LUI PARLEZ PAS DE TEMPERATURE, LUI PARLEZ PAS DE GLACE.
13h58 : Pas d'acclamation pour la délégation américaine. Pourquoi on a l'impression qu'ils peuvent décoller à tout moment sur la lune? Le flow de Thomas Pesquet.
13h55 : Le problème maintenant qu'on est passés c'est qu'il n'y aura rien de mieux dans cette cérémonie.
13h51 : ON EST LA! C'EST A NOUS! Oh ils sont beaux Tessa et Kevin! La beauté de cet outfit, on est vraiment la meilleure nation du monde #Chauvin #Cocorico Et en plus on passe sur une symphonie épique (Dvorak Symphony n°9 pour les curieux.)
13h50 : Le ROC (la Russie) défile. Le public applaudit, tiens comme c'est étrange.
13h47 : Attention, c’est bientôt à nous , à en croire Alex Boyon ! Avant ça, les Britanniques passent avec des pulls moches. C’est fini Noël, les gars.
13h45 : Ca manque un peu de folie pour le moment, y a pas un ou deux athlètes pour faire les pitres et nous divertir?
13h40 : Pas de clapping pour la délégation islandaise. Tant mieux.
13h35 : : Arrivée du Canada, nation dominante des sports d'hiver, évidemment. On parle sans doute du seul pays capable d'accueillir des JO à partir de 2050. Alex Boyon me rappelle qu'ils ont déjà organisé trois éditions, avec 14 médailles d'or à Vancouver; BIM

 

13h35 : Arrivée du Canada, nation dominante des sports d'hiver, évidemment. On parle sans doute du seul pays capable d'accueillir des JO à partir de 2050. Alex Boyon me rappelle qu'ils ont déjà organisé trois éditions, avec 14 médailles d'or à Vancouver; BIM

 

13h30 : Au tour des Ukrainiens. Vous imaginez si un type se met à faire des bras d'honneur à Poutine en tribunes? La folie totale (mais en vrai non on veut que les chars rsses restent chez eux merci).
13h28 : La tronche des deux athlètes taïwanais qui défilent. Rappelons les relations diffiicles entre la Chine et Taïwan, appelé le Taipei Chinois puisque la Chine ne reconnaît pas officiellement cet Etat.

 

 

13h25 : Allez la délégation de la Grèce rentre en piste, comme de coutume pour la nation fondatrice. Evidemment il faut aller chercher les ahtlètes qualifiés par la peau des fesses. Je peux pas trop vous dire la suite, puisqu'on suit l'alphabet chinois, que je maîtrise assez mal.
13h20 : Il a pas l'air de faire très chaud en tribune de presse, alors qu'on a un tableau sur la symbolique de l'Eau et du fleuve jaune très sympathique, puisque on a l'impression d'une  cascade qui vient mourir au milieu du stade. J'en profite pour vous dire que notre envoyé spécial Aymeric est resté chaudement dans les montagnes, à plus de 4h de bus. Ne pas se griller trop tôt, la clé d'une quinzaine réussie.

 

13h15 : Présentation du drapeau chinois sous l'oeil de Xi Jinping et Thomas Bach, ainsi que Vladimir Poutine, l'un des très rares chefs d'Etat étrangers qui a fait le déplacement, puisque beauocup d'autres ont choisi le boycott à l'image des USA ou du Royaume-Uni. La France est entre deux, puisque Roxana Maracineanu viendra en Chine, mais plus tard dans la quinzaine
13h10 : La délégation américaine attend son tour dans les entrailles du stade, comme les autres pays. La France, qui devrait compter une petite trentaine d'athlètes dans le défilé, passera en 47e position je crois bien

 


 

13h05 : Aux manettes, Zhang Yimou, le réalisateur d' Epouse et Concubine et déjà grand timmonier de la cérémonie des JO 2008. Plus de 15.000 figurants à l'époque, seulement 3.000 en 2022, où on a le moins le coeur à rigoler, faut dire.

 

 

13h : Allez on fil au nid d'oiseau, où la cérémonie va débuter, avec un stade plutôt bien rempli par rapport à ce qu'on vouait craindre, nous dit France TV. Je veux bien les croire parce que pour l'instant on n'a pas une image de l'intérieur. Là on est partis sur un petit film retrançant le calendrier chinois.
12h55 : PLUS QUE CINQ MINUTES. Par contre c'est quoi cette chemise de chez Jules Laurent Luyat? On est à la télé monsieur.
12h50 : C'est là qu'on voit que le cerveau fait bien le tri. Parce qu'en vrai, j'ai passé des sales moments à Pyeongchang. La zone mixte de Perrine Laffont, main nue pour bien tenir l'enregistreur alors qu'il fait -25 dehors, bon, aujourd'hui, c'est devenu un bon souvenir. Sur le coup j'étais pourtant pas hyper serein avec mes doigts violets mdr.
12h45 : Allez on se met gentiment en place.

Nos amis de France TV repassent les images des JO 2018, petite larme à l'oeil puisque j'y étais. J'étais jeune, insouciant, la vie me tendait les bras. Aujourd'hui j'ai la trentaine et vis dans un monde dominé par un virus (Beerus?) qui se transforme autant que Goku et Vegeta depuis le début de Dragon Ball Super

En attendant le début des festivités je vous laisse avec un papier de notre envoyé spécial, Aymeric. Vous lui devez bien ça, il saute des repas et se prend des écouvillons dans le pif à longueur de journée. Et puis l'article est hyper cool.

 

Salut les Olympix ! Nous y sommes, les Jeux olympiques 2022. Les JO d’hiver de Pékin commencent officiellement aujourd’hui avec la cérémonie d’ouverture que nous allons suivre ensemble dans quelques minutes, même si les premières épreuves ont déjà commencé. Aujourd’hui, nous aurons les yeux rivés sur les drapeaux et délégations des différents pays, on espère évidemment un spectacle de qualité dans le respect des règles environnementales (rayer la mention perdue d’avance). On rappelle que les fiers porte-drapeaux français sont cette année Tessa Worley et Kevin Rolland, qui sont, comme vous vous en doutez, très heureux d’avoir ce privilège.

>> On se retrouve à 13h pour la cérémonie d’ouverture