20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLAprès la gifle reçue contre l’OM, Lyon a « conscience du danger »

OM – OL : D'un niveau aussi affligeant que son maillot , Lyon a « conscience du danger » (il serait temps)

FOOTBALLL’Olympique Lyonnais s’est pris une claque contre l’Olympique de Marseille (3-0) mercredi soir au stade Vélodrome, et plonge encore plus dans la crise avec cette dernière place de Ligue 1
Anthony Lopes et l'Olympique Lyonnais se sont faits terrasser par l'Olympique de Marseille (3-0) mercredi soir au stade Vélodrome.
Anthony Lopes et l'Olympique Lyonnais se sont faits terrasser par l'Olympique de Marseille (3-0) mercredi soir au stade Vélodrome.  - Daniel Cole/AP/SIPA / SIPA
Adrien Max

Adrien Max

L'essentiel

  • L’Olympique Lyonnais a lourdement chuté contre l’Olympique de Marseille mercredi au stade Vélodrome en match en retard de la 10e journée de Ligue 1.
  • Les Lyonnais ont encaissé 3 buts en moins d’une heure et n’ont jamais été en mesure de faire douter leur rival.
  • « Il suffit de regarder le match pour comprendre pourquoi on est dernier », a admis Pierre Sage, l’entraîneur lyonnais.

Au stade Vélodrome,

La chute d’Anthony Lopes sur le troisième but de Pierre-Emerick Aubameyang pour l’Olympique de Marseille, avant de s’affaler sur la pelouse du stade Vélodrome, bras ballants, symbolise presque à elle seule l’état de l’Olympique Lyonnais. Comme son gardien, le club était déjà complètement groggy avant même l’heure de jeu (55e), lors de la lourde défaite infligée par le rival marseillais (3-0), mercredi, en match en retard de la 10e journée de Ligue 1.

Le pauvre Lopes, plus habitué à dégoûter les supporteurs marseillais ces dernières années, s’était déjà retrouvé bien mal en point en finissant au fond des filets, devant le virage sud hilare, après la puissante tête de Murillo sur une action d’école (25e). L’OL venait déjà de se faire condamner cinq minutes plus tôt par l’attaque inédite de l’OM, quand Aubameyang a eu la superbe idée de jouer collectif avec Vitinha (21e), plutôt que de tirer.

« On a été complètement en non-maîtrise sur l’ensemble du match »

Inédit comme le 3-5-2 aligné par l’entraîneur marseillais Gennaro Gattuso qui a complètement perturbé les Lyonnais, au point de prendre des tempêtes sur les côtés. A l’image des deux premiers buts. « Le jeu n’était pas à la hauteur de l’intensité de l’OM. Au même titre que les problèmes tactiques qu’on a eu du mal à résoudre », a concédé Pierre Sage, l’entraîneur de l’OL, qui a eu besoin d’attendre la mi-temps pour réajuster son équipe. Sans grands effets puisque les Lyonnais ont été « complètement en non-maîtrise sur l’ensemble du match », et quand l’OM a marqué et que Lopes s’est affalé, « c’est comme si la fin de match était sifflée » a-t-il été bien obligé d’admettre.

Une impuissance synonyme de défaite cinglante durant laquelle les Lyonnais n’auront absolument rien montré. Enfin si, un maillot de clown presque aussi affligeant que leur niveau, mais de rigueur. Inquiétant pour l’OL après avoir laissé entrevoir quelques belles séquences de jeu lors de la défaite « encourageante », contre Lens (3-2) la semaine dernière. « C’est difficile pour mes joueurs, il avait relevé la tête à Lens, ils arrivaient avec des convictions, avec des attentes et l’envie d’en découdre. Mais ils se sont rapidement aperçus que le match allait être compliqué pour les raisons évoquées. Ça peut recréer le doute », s’est même inquiété Pierre Sage, pour son deuxième match au chevet de l’OL.

« Il suffit de regarder le match pour comprendre pourquoi on est dernier »

Beaucoup de doute pour une seule certitude côté lyonnais, celle d’être bien englué dans la crise, à la dernière place de Ligue 1. Et la mission s’avère de plus en plus compliquée, sans aucun progrès pendant que les journées défilent.

« Il suffit de regarder le classement pour avoir conscience du danger, a admis le technicien lyonnais. Mais si aujourd’hui on baisse les bras, il n’y a plus d’espoir et je ne pense pas que c’est le cas. Il faut prendre des points, mais il est évident que le match de [mercredi] ne va pas dans le bon sens. Il suffit de le regarder pour comprendre pourquoi on est dernier ». »

Pas sûr qu’il sera encore là après les trois prochains matchs de l’olympique Lyonnais avant la trêve, contre Toulouse, Monaco et Nantes, mais le club doit très vite réagir, et les derniers choix ne donnent pas forcément espoir aux supporteurs. Pas plus que cette statistique d’Opta : Aucune des 14 dernières équipes à avoir compté 7 points ou moins après 14 matchs de Ligue n’a échappé à la relégation depuis la saison 1947-1948.

Sujets liés