20 Minutes : Actualités et infos en direct
FootballLe Vasco de Payet sauvé in extremis, le Santos de Pelé et Neymar relégué

Brésil : Le Vasco de Gama de Dimitri Payet sauvé in extremis, le Santos de Pelé et Neymar relégué

FootballLa dernière journée du championnat brésilien a été particulièrement haletante
Oui, on peut encore faire de jolies cabrioles à 36 ans.
Oui, on peut encore faire de jolies cabrioles à 36 ans. - Thiago Ribeiro / AGIF / Sipa USA / Sipa
Nicolas Stival

N.S. avec AFP

Quasiment assuré du titre avant l’ultime journée du championnat brésilien, mercredi, Palmeiras a été sacré champion pour la 12e fois grâce à son nul sur la pelouse de Cruzeiro (1-1). Le tout jeune Endrick (17 ans), qui rejoindra le Real Madrid en juin, a marqué le but du « Verdao ».

La lutte était beaucoup plus âpre pour éviter la 17e place, synonyme de relégation, entre Bahia, Vasco de Gama et Santos. Le Vasco de Dimitri Payet se trouvait dans la charrette jusqu’à 10 minutes de la fin et le but de la tête de Serginho, qui a permis à l’équipe basée à Rio de battre Bragantino (2-1) et d’assurer son maintien.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

L’ancien milieu offensif marseillais (36 ans) évoluera encore dans l’élite la saison prochaine, à la différence de Santos. L’ancien club de Pelé et de Neymar était pourtant 15e avant ce dernier round du championnat. Mais sa défaite à domicile contre Fortaleza (2-1), combinée aux succès de Vasco et de Bahia, l’a expédié en deuxième division pour la première fois de son histoire.

Sale temps pour John Textor

Un petit mot enfin pour Botafogo, le club de John Textor, également propriétaire de l’Olympique lyonnais (lanterne rouge de Ligue 1), qui a fini cinquième après son revers 3-1 face à l’International à Porto Alegre. Une immense déception pour cet autre équipe de Rio, qui comptait 13 points d’avance à l’issue des matchs aller et devra passer par une phase préliminaire pour disputer la Copa Libertadores, équivalent sud-américaine de la Ligue des champions.

Sujets liés