20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALL« Bienvenue en France ! »… Textor furieux contre la commission d’appel de la DNCG

OL : « Bienvenue en France ! »… Textor furieux contre la commission d’appel de la DCNG après le maintien des sanctions

FOOTBALLLa commission d’appel de la DNCG a validé les sanctions du gendarme financier du foot français contre l’OL, ce qui a rendu fou John Textor, le nouveau boss lyonnais
John Textor ne porte pas la DNCG dans son cœur.
John Textor ne porte pas la DNCG dans son cœur.  - ALLILI MOURAD / SIPA
Aymeric Le Gall

Aymeric Le Gall

L’heure des amabilités et des échanges courtois est terminée. Mardi, comme annoncé par RMC, après la validation par la commission d’appel de la DNCG de l’encadrement de la masse salariale de l’OL et des indemnités de transfert, et ce malgré les nouveaux documents fournis depuis par les nouveaux dirigeants lyonnais, le nouveau roi du bled est furieux. Et il n’a pas tardé à le faire savoir en publiant un communiqué qui donne le ton d’entrée : « Bienvenue en France ! ».

« En plus de la présentation de notre budget et de notre stratégie commerciale, la direction d’OLG a apporté de nouveaux éléments, comme l’avait demandé la DNCG, en fournissant une preuve de fonds montrant mon dépôt de 60 millions d’euros, en tant qu’actionnaire principal d’Eagle Football, dans un compte spécial devant être utilisé exclusivement pour le soutien du fonds de roulement supplémentaire d’OLG, a écrit le patron d’Eagle. Nous ne pensons pas que ce capital soit nécessaire, mais il a été mis de côté, par respect pour la DNCG, comme une assurance supplémentaire qu’OLG est bien capitalisé, même dans les scénarios de projection les plus conservateurs. »

Un mercato encadré par la DNCG

« Malgré une présentation complète de tout ce qui précède, y compris de nouveaux éléments importants tels que la preuve de fonds correspondant au montant de 60 millions d’euros demandé par la DNCG… ce n’était toujours pas suffisant, regrette Textor. La Commission de recours a décidé de confirmer la décision de la DNCG de restreindre la liberté des nouveaux propriétaires dans la gestion de ses opérations footballistiques. »

Dans les faits, donc, si l’OL pourra recruter cet été - il a déjà commencé avec les arrivées de Clinton Mata et Skelly Alvaro - il devra annoncer au gendarme financier du foot français une limite du budget prévisionnel consacré au paiement des salaires, ce qui pourrait le gêner à terme dans les futures négociations avec des joueurs.

Sujets liés