Coupe du Roi : Un joueur de La Corogne feint d’avoir le Covid-19 pour aller supporter son club de cœur en finale

FILOUTERIE Supporter du Betis et milieu de terrain de La Corogne, Juan Carlos Menudo ne voulait à aucun prix rater la finale de la coupe du Roi, quitte à raconter un vilain bobard à ses dirigeants

A.L.G.
— 
Juan Carlos Menudo ne portera plus les couleurs du Depor.
Juan Carlos Menudo ne portera plus les couleurs du Depor. — @menudo_d

En Espagne, on ne badine pas avec l’amour de son club, quitte à le payer de son emploi. On en a encore eu la preuve ce week-end avec l’officialisation de la résiliation unilatérale du contrat de Juan Carlos Menudo par le Deportivo La Corogne. Selon El Pais, le numéro 10 espagnol a en effet été pris à mentir et se déclarer positif au Covid-19 pour rater le match de son équipe, décisif pour la montée en deuxième division, sur la pelouse de Talavera et aller assister à la finale de Coupe du Roi​ entre Valence et le Betis, dont il est un fan historique reconnu.

Le match de La Corogne était initialement prévu le vendredi, mais pour des raisons de travaux dans le stade de Talavera, celui-ci a finalement été repoussé de deux jours, soit quelques heures seulement après la finale du Betis pour laquelle il avait déjà acheté son billet. Il lui aurait donc été impossible d’assister au sacre de son équipe de cœur (victoire des Sévillans aux tirs au but) sans rater le rendez-vous du lendemain contre Talavera.

Menudo avait l’un des plus gros contrats du club

Le jeudi précédant le match, Menudo a donc décidé de tenter le tout pour le tout et de se faire porter pâle auprès du staff médical du Depor en prétextant un test antigénique positif au Covid-19. Non convoqué pour la rencontre de 3e division, celui-ci s’est finalement fait griller à assister à la finale Valence-Betis, à Séville, par son club, qui l’a convoqué à son retour à la maison.

Après avoir un temps nié les faits, le milieu de terrain de 30 ans a fini par lâcher le morceau et avouer sa faute. Faute qui ne sera pas pardonnée, Le Depor ayant invoqué une accumulation d’infractions graves au code interne du club afin de justifier la résiliation d’un des plus gros contrats de l’équipe. Il ne lui reste plus qu’à aller toquer à la porte du Betis pour savoir s’il ne cherche pas un milieu de terrain (vraiment) amoureux de ses couleurs.