PSG : « Nous devons être à leur service », estime Herrera à propos des trois stars en attaque

FOOTBALL Trois jours après les difficultés constatées à Bruges, le milieu espagnol rappelle qu’on ne peut pas tout attendre de Messi, Neymar et Mbappé

N.C.
— 
Lionel Messi félicite Ander Herrera après son but lors de Bruges-PSG en Ligue des champions, le 15 septembre 2021.
Lionel Messi félicite Ander Herrera après son but lors de Bruges-PSG en Ligue des champions, le 15 septembre 2021. — Jean Catuffe / IPA/SIPA

A écouter Ander Herrera, il n’y a pas de débat quant à l’investissement défensif du trio Messi-Neymar-Mbappé. Dans une interview publiée par Marca ce samedi, le milieu du PSG rappelle, trois jours le match très compliqué à Bruges, qu’on ne peut pas tout attendre de la triplette royale. Eux sont là pour marquer, et les autres se débrouiller.

« Les cracks sont ceux qui font la différence et gagnent les matchs, et nous devons être à leur service, même si je sais qu’ils vont travailler aussi dur que les autres, estime Herrera. Mais si nous leur demandons de toujours faire la différence, nous ne pouvons pas leur demander de faire 13 kilomètres par match. Vous pouvez demander ça à moi, Wijnaldum, Gueye ou Paredes. Pas à eux. »

Mbappé apte face à l’OL ?

En Belgique mercredi, les Parisiens ont parfois été dépassés, pas aidés par l’investissement défensif très relatif de leurs attaquants. Question d’équilibre global, selon le Basque, et non uniquement de repli. Herrera, qui estime « disproportionné » le fait de considérer la victoire en C1 obligatoire avec l’arrivée de Messi (« personne n’exige du Real, de Chelsea, du Barça, de City, de la Juve qu’ils la remportent »), expose ensuite les qualités distinctes des trois cracks. Intéressant.

Kylian est le meilleur au monde en termes d’espaces. Ney' est le meilleur au niveau de la fantaisie, de l’imagination, de mouvements auxquels personne ne s’attend. Messi est le meilleur pour tout le reste : comprendre le jeu, savoir quand jouer long et quand jouer court, savoir quoi faire à tout moment. »

Reverra-t-on le trio dès dimanche contre Lyon ? Sorti sur blessure mercredi, Mbappé est toujours incertain, même s’il va mieux, a déclaré Mauricio Pochettino en conférence de presse ce samedi. « Il s’est entraîné avec le groupe ce matin. On verra comment il est demain pour voir s’il fait partie du groupe », a fait savoir le coach parisien, qui pourra en revanche compter sur Angel Di Maria, qui était suspendu en Ligue des champions.