Bordeaux-Lens : « Cette équipe tient la route »… Les Sang et Or sont-ils encore partis pour être la bonne surprise de la saison ?

FOOTBALL Les Lensois restent invaincus après leur victoire face aux Girondins au terme d’un match fou (3-2)

Clément Carpentier
— 
Les Lensois poursuivent leur excellent début de saison.
Les Lensois poursuivent leur excellent début de saison. — Romain Perrocheau / AFP
  • Les Sang et Or s'imposent dans les dernières minutes face aux Girondins au Matmut Atlantique grâce à des buts de Kakuta, Medina et Sotoca. 
  • Avec un état d'esprit irréprochable et une équipe toujours aussi solide et spectaculaire, les Lensois poursuivent sur la lancée de la saison dernière et s'installent dans le top 5 
  • Ils s'apprêtent à recevoir le Losc pour le derby en pleine confiance. 

Au Matmut Atlantique,

Décidément cette équipe a quelque chose de particulier. Sûrement un supplément d’âme ! Et elle l’a encore prouvée ce dimanche au Matmut Atlantique en remportant  un match complètement fou face aux Girondins de Bordeaux dans le temps additionnel (3-2). Toujours invaincus après cinq journées (deux victoires et trois nuls), les Sang et Or s’installe le top 5 avant le derby contre le Losc samedi prochain (17h) à Bollaert.

Mais peut-on être si surpris que ça par ce très bon début de championnat des hommes de Franck Haise ? Finalement, les Lensois sont simplement dans la continuité de la saison dernière : « Je ne sais pas si on progresse mais en tout cas, on est dans la lignée dans le jeu et l’état d’esprit. C’est ça qui me rassure même si je n’étais pas vraiment inquiet. » Difficile de l’être quand on voit la mentalité et surtout le caractère de ses joueurs à chaque journée pour aller chercher quelque chose.

A Bordeaux, ils auraient pu s’écrouler pourtant en voyant les Girondins revenir au score après avoir mené 2 à 0 à la mi-temps grâce à deux têtes de Kakuta et Medina. Mais non, les coéquipiers de Florian Sotoca sont repartis à l’attaquant : « C’est avec notre état d’esprit qu’on va chercher ce troisième but. Je pense qu’on ressemble beaucoup à l’équipe de la saison dernière et que l’on représente bien les valeurs du Racing Club de Lens. » La communion après son but victorieux et au coup de sifflet final devant un parcage plein à craquer en est un bel exemple.

Florian Sotoca a inscrit le penalty de la victoire à Bordeaux.
Florian Sotoca a inscrit le penalty de la victoire à Bordeaux. - Romain Perrocheau / AFP

Le derby tombe à pic

Les Sang et Or semblent repartis pour être encore la sensation de la saison. Malgré la perte de Badé, son remplaçant Danso est déjà au niveau. Les autres recrues font le job à l’image de Frankowski ou de Saïd qui a obtenu le penalty décisif après son entrée en jeu quelques minutes plutôt. Toujours aussi solide physiquement avec un Fofana qui rayonne au milieu de terrain, le RC Lens propose en plus du jeu, beaucoup de jeu. Peut-être trop de jeu. Cela donne des « matchs un peu fou depuis le début de la saison » avoue avec le sourire Florian Sotoca. Reste maintenant à trouver plus de constance sur tout un match mais pour le moment Franck Haise savoure :

« Cette équipe tient la route. Dire qu’on a beaucoup de marge, non mais oui elle tient la route. »

Le derby tombe donc à pic pour les Sang et Or. Il y aura en plus chez eux un petit goût de revanche après les deux fessées reçues la saison dernière à Lille (0-4) et à Bollaert (0-3). « C’est toujours important de bien préparer ce derby, rappelle Sotoco, on va essayer de gagner enfin à la maison (deux nuls pour l’instant contre Saint-Etienne et Lorient). » Même si pour son entraîneur, « ce sera très différent » du match contre les Girondins malgré une équipe lilloise, elle aussi en difficulté pour le moment. Une chose est sûre, l’ambiance risque d’être grandiose !