Serie A : La Juve battue à domicile par Empoli, Allegri ne veut plus entendre parler de Ronaldo

FOOTBALL Les Turinois ont commencé leur nouvelle vie sans CR7 par une défaite à la maison qui fait tache

A.L.G. avec AFP
— 
Massimiliano Allegri et la Juve vont devoir apprendre à vivre sans CR7.
Massimiliano Allegri et la Juve vont devoir apprendre à vivre sans CR7. — Isabella BONOTTO / AFP

L’après-Cristiano Ronaldo a commencé de la plus mauvaise des façons pour la Juventus Turin, battue à domicile ce samedi par l’étonnant promu Empoli (1-0), et qui ne compte qu’un point après les deux premières journées de Serie A. Sans CR7, l’entraîneur Massimiliano Allegri a tenté plusieurs options offensives : sans réel avant-centre en première période, en confiant l’animation offensive à Paulo Dybala, Federico Chiesa et Juan Cuadrado ; avec Alavaro Morata en n°9 en seconde.

Mais l’absence du Portugais s’est fait sentir. Et en attendant l’arrivée, imminente selon la presse italienne, de l’international italien Moise Kean, le public a sifflé bruyamment pour son retour au Juventus Stadium. « L’équipe a bien commencé. Mais après le but, on s’est désuni. Il faut plus de tranquillité, plus de patience, et davantage jouer en équipe », a constaté Allegri sur DAZN.

« On a perdu cinq points, c’est dommage parce que la progression passe aussi par des résultats. Mais on va avoir beaucoup de rendez-vous après la pause internationale, il faut de la sérénité », a insisté Allegri, qui ne veut plus entendre parler de CR7 : « En ce moment on ne peut pas penser à Ronaldo, j’ai un groupe excellent avec lequel travailler. »