Copa America : La Colombie envisage des jauges à 30% dans ses stades

FOOTBALL Pour le ministre des Sports colombien, une « Copa America sans public n’aurait pas de sens »

A.L.G. avec AFP

— 

Le stade El Campin à Bogota.
Le stade El Campin à Bogota. — DANIEL MUNOZ / AFP

La Colombie a annoncé mardi qu’elle envisageait de rouvrir les stades au public, avec une jauge à 30 % de spectateurs, pour la Copa America 2021 qu’elle coorganise avec l’Argentine et qui avait été reportée l'an dernier à cause du Covid-19. Une « Copa America sans public n’aurait pas de sens », a déclaré le ministre des Sports, Ernesto Lucena, à Caracol Radio. Dans cette perspective, « nous sommes déjà en train de travailler sur le protocole sanitaire pour avoir une capacité d’environ 30 % », a-t-il ajouté.

Le ministre a précisé que les autorités pourraient envisager une jauge plus élevée si la campagne de vaccination progressait à un bon rythme et que les cas de coronavirus diminuaient. La Colombie a assoupli ces dernières semaines les mesures sanitaires du fait d’une diminution des cas et des décès dus au Covid-19. Mais seulement 149.000 personnes ont été vaccinées à ce jour, sur les 35 millions prévus en 2021.

La décision reviendra aux maires

Les stades colombiens sont fermés au public depuis mars 2020. La capitale colombienne, Bogota, doit accueillir trois matchs de la phase de poules ainsi que la rencontre pour la troisième place. Cependant, la décision de rouvrir les stades appartient aux maires. Or le numéro deux de la municipalité de la capitale, Luis Ernesto Gomez, a récemment déclaré que Bogota devait se préparer à des matchs sans public.

La Confédération sud-américaine de football (Conmebol) avait annoncé en février qu’elle réfléchissait à une organisation permettant la présence de spectateurs. Parmi les options, figurent celles de vendre les billets aux personnes montrant un test PCR négatif ou ayant été vaccinées.