PSG : Après la courte victoire contre Nice, Pochettino assure que « l’équipe sera prête » contre le Barça

FOOTBALL Après la victoire (2-1) de son équipe face aux Aiglons, l’entraîneur parisien s’est projeté vers son premier grand défi de la saison, mardi, à Barcelone

A.L.G.

— 

Pochettino sur son banc lors de la victoire parisienne contre Nice (2-1), samedi.
Pochettino sur son banc lors de la victoire parisienne contre Nice (2-1), samedi. — FRANCK FIFE / AFP

Contrairement à son futur adversaire barcelonais, qui a gentiment étrillé Alavés ce week-end (5-1), le PSG a eu toutes les peines du monde à venir à bout de Nice, samedi après-midi, au Parc des Princes. Plutôt fringants en première période et menant (1-0) après l’ouverture du score de Julian Draxler, les hommes de Mauricio Pochettino se sont fait surprendre dans le deuxième acte après une erreur de relance grossière de Marquihos et un but égalisateur signé Rony Lopes. Il aura finalement fallu attendre le dernier quart d’heure et une action de grande classe initiée par Mbappé et conclue par Icardi à la passe et Kean à la finition pour voir le PSG s’imposer.

« C’était un match professionnel de notre part, pas forcément brillant mais dans ces circonstances, c’est difficile de jouer. Nous avons mis tous les ingrédients sur la table, je suis content de l’attitude. A chaque match, l’objectif est de c’est gagner, gagner, gagner », a d’abord expédié le coach argentin avant d’évoquer son premier grand rendez-vous, au Camp Nou, mardi, en 8es de finales aller de la Ligue des champions.

Verratti apte pour mardi ? Pochettino temporise

« De retour à l’hôtel [où Pochettino loge avec son staff], nous allons commencer à réfléchir la stratégie, voir l’état de forme de chacun. (…) A partir de maintenant, on peut parler de Barcelone, a-t-il admis en souriant. Nous devons être prêts pour mardi. C’est un match important. L’équipe sera prête. La priorité, c’est de récupérer, recharger les batteries, à la fois physiquement et mentalement. Il n’y aura pas l’opportunité de beaucoup travailler sur le terrain, mais on pourra s’appuyer sur la vidéo, pour effectuer un travail cognitif. »

Privé de Di Maria et de Neymar, tous deux blessés, en Catalogne, Pochettino espère pouvoir au moins compter sur Marco Verratti, lui aussi touché lors du Classique contre Marseille il y a une semaine. « Marco s’est entraîné aujourd’hui [samedi], il a une petite douleur. Nous espérons compter sur lui mardi mais ce n’est pas facile », a lâché l’ancien boss des Spurs, pas forcément des plus optimistes au sujet du milieu de terrain italien.