La FFF saisit sa commission de discipline pour se pencher sur la vidéo de Saliba

FOOTBALL Le joueur de Nice se retrouve au milieu d'une polémique après la fuite sur les réseaux sociaux d'une vidéo intime datant d'il y a plusieurs années 

N.C.

— 

William Saliba en conférence de presse à Nice, le 8 janvier 2021.
William Saliba en conférence de presse à Nice, le 8 janvier 2021. — LIONEL URMAN/SIPA

Une vidéo, publiée dans la nuit de lundi à mardi sur Snapchat, pourrait coûter cher à William Saliba. Les images, enregistrées a priori il y a plusieurs années sur son téléphone, montrent un joueur de l’équipe de France junior dans les vestiaires. Il est assis sur un banc, dénudé, en train de se masturber. Vite supprimée, elle a eu le temps, toutefois, d’être largement partagée sur les réseaux sociaux.

Comme l’ont annoncé RMC Sport puis L'Equipe mardi soir, la Fédération française de football a décidé de saisir sa commission de discipline pour en savoir plus sur cette histoire. La FFF juge la vidéo « nuisible pour son image et celle du football dans son ensemble ». Saliba, prêté à Nice par Arsenal cet hiver, et son ancien coéquipier vont être entendus.