Droits TV : Le tribunal de commerce de Nanterre valide le retrait de Mediapro, la LFP récupère ses droits

FOOTBALL La LFP va désormais devoir trouver un autre diffuseur pour la deuxième partie de saison

A.L.G. avec AFP

— 

Mediapro n'est officiellement plus le diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2.
Mediapro n'est officiellement plus le diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2. — AFP

La justice a validé mardi l’accord entre la Ligue de football professionnel (LFP) et son diffuseur Mediapro, actant le retrait du groupe catalan à capitaux chinois en vue de la réattribution des droits TV des championnats de France, a indiqué l’avocat du diffuseur Guilhem Bremond à l’AFP.

En homologuant ce protocole d’accord, le tribunal de commerce de Nanterre permet à la LFP de récupérer les droits de 80 % de la Ligue 1 et de la Ligue 2, initialement attribués pour plus de 800 millions d’euros par an à Mediapro, qui n’a pas réglé ses échéances depuis le mois d’octobre. Après ce verdict attendu, l’instance française va désormais pouvoir officiellement négocier avec ses potentiels repreneurs que sont Canal + et, éventuellement, BeIN Sports.