PSG : Tuchel n’exclut pas un retour de Neymar dès dimanche pour le choc contre Lille

FOOTBALL Le PSG va jouer un match crucial dans la course à la première place, dimanche, au Stade Pierre-Mauroy

A.L.G. avec AFP

— 

Thomas Tuchel envisage de retrouver Neymar dès dimanche pour le choc face à Lille.
Thomas Tuchel envisage de retrouver Neymar dès dimanche pour le choc face à Lille. — FRANCK FIFE / AFP

Présent en conférence de presse mardi, à la veille de la réception de Lorient au Parc des Princes (21 heures), Thomas Tuchel a évoqué l’éventuel retour de sa superstar Neymar, touché à une cheville contre Lyon, pour le choc du championnat de France à Lille dimanche.

« Ce n’est pas impossible qu’il joue, on va tout essayer, a déclaré le technicien allemand au sujet de son numéro 10. Je ne peux pas dire oui ou non, on doit attendre un examen demain [mercredi] et après on pourra dire ». Un discours pour le moins étonnant quand on sait que L’Equipe et RMC annonçaient que le Brésilien ne serait probablement pas de retour sur les terrains avant le début de l’année 2021…

Mbappé devrait débuter contre Lorient

De son côté, le PSG a indiqué lundi que son maître à jouer, blessé dimanche par un tacle du Lyonnais Thiago Mendes, souffrait d’une entorse de la cheville gauche. Ses examens étaient toutefois « rassurants », selon le club. Sur le terrain du stade Pierre-Mauroy, l’entraîneur allemand pourrait aussi retrouver son capitaine Marquinhos, touché à une hanche et qui manquera, contre Lorient, son deuxième match consécutif.

Pour Kylian Mbappé, qui n’a pu jouer que la dernière demi-heure face à Lyon à cause d’une fatigue musculaire, Tuchel espère l’aligner dès le coup d’envoi face à Lorient. « Je crois vraiment qu’il pourra débuter avec nous mais pendant cette saison, on a eu beaucoup de surprises au dernier entraînement, donc je suis très prudent », a-t-il lancé. Le PSG a également confirmé les absences, attendues, d’Abdou Diallo (ischio-jambiers), Pablo Sarabia (ischios), Mauro Icardi (adducteurs) et Juan Bernat (genou). Julian Draxler, lui, est de retour.