FC Barcelone: Alors que la crise couve, Koeman se passe de Messi pour la Ligue des champions

FOOTBALL L'entraîneur néerlandais a décidé de laisser l'Argentin - et Franckie De Jong - au repos pour le match face à Kiev mardi 

N.C. avec AFP

— 

Lionel Messi lors du match Atlético Madrid-Barça, le 21 novembre 2020.
Lionel Messi lors du match Atlético Madrid-Barça, le 21 novembre 2020. — JUANJO MARTÍN/EFE/SIPA

Ronaldo Koeman prend un risque. Fragilisé par ses résultats en Liga, où le Barça réalise son plus mauvais départ depuis 20 ans, l’entraîneur néerlandais a décidé de se passer de Lionel Messi pour la rencontre de Ligue des champions sur le terrain du Dynamo Kiev, mardi. Certes, avec trois victoires en trois matchs, le club catalan est bien parti pour se qualifier sans trop de mal pour les 8e de finale, mais une défaite rendrait le climat encore plus pesant.

Koeman assume. « Nous avons décidé que Messi et De Jong ne voyageraient pas car la situation en Ligue des champions est assez confortable avec les points que nous avons, et ces deux joueurs ont besoin de se reposer. Ils jouent beaucoup de matchs », a justifié le technicien en conférence de presse.

Pour le reste, il s’est montré assez résigné face à la situation actuelle de son équipe. « Que puis-je faire de plus ?, a-t-il interrogé, comme s’il était déjà à court d’idées. Comme tout entraîneur, le responsable, c’est moi. On sait qu’il faut du mieux dans les résultats, il faut s’améliorer en attaque, en défense… On travaille, je ne peux rien faire de plus. »

L’infirmerie pleine à craquer

Dans le jeu, le Barça a offert de belles fulgurances en début de saison, mais s’est ensuite éteint peu à peu, pour revenir à ses travers de la saison 2019-2020. « Koeman a encore une fois fait du gribouillage sur le football blaugrana, en désertant le milieu de terrain et en empilant les joueurs offensifs sans aucun plan de jeu. Attaquer de force n’a jamais été la philosophie du Barça », a déploré le journaliste Javier Sillés dans le quotidien As.

Pour ne rien arranger, les blessés s’accumulent. Ansu Fati est sur le flan plusieurs mois, tout comme Gérard Piqué, gravement touché au genou ce week-end. Le latéral Sergi Roberto va lui aussi manquer de longues semaines. Seul Clément Lenglet est apte à jouer en défense. Koeman va devoir faire preuve d’ingéniosité pour passer cette période délicate, et à lire ses déclarations, ça ne semble pas être l'état d'esprit du moment.