Football : L'arbitre de Ligue 1 Sébastien Desiage est décédé à l'âge de 46 ans

DECES Sébastien Desiage luttait depuis plusieurs années contre la maladie

A.L.G.

— 

Sébastien Desiage arbitrait en Ligue 1 depuis 2012.
Sébastien Desiage arbitrait en Ligue 1 depuis 2012. — NICOLAS TUCAT / AFP

Le football français est en deuil. Le Syndicat des arbitres du football d’élite (SAFE) a annoncé jeudi le décès de Sébastien Desiage à l’âge de 46 ans. Celui-ci, membre du Bureau Directeur de SAFE depuis 2013 et président du syndicat de 2017 à 2018, officiait au niveau professionnel depuis 2010.

« A son épouse, Julie, à ses trois enfants, à sa famille et ses proches, le SAFE et les arbitres témoignent toute notre émotion, et présentent leurs plus sincères condoléances et leur profond soutien. La famille arbitrale est présente à vos côtés », a assuré le syndicat sur son site officiel.

Un long combat contre la maladie

Atteint d’une maladie dont nous ne connaissons pas la nature, le natif de Saint-Etienne avait arbitré son dernier match de Ligue 1 le 13 mars 2018 à l’occasion d’un PSG-Angers au Parc des Princes, avant de finalement ranger son sifflet pour se focaliser sur sa guérison. « Sébastien Desiage aura réussi son pari de revenir en juin 2019, dirigeant même la rencontre Toulon SC-Ajaccio GFC, le 16 août 2019 pour le compte de la troisième journée de National, dans le cadre du protocole de reprise. Avant d’être rattrapé par la maladie », poursuit SAFE dans son communiqué.

« Nous savions que Sébastien Desiage traversait une épreuve de santé depuis plusieurs mois mais sa disparition est un choc, annonce de son côté la FFF sur son site internet. Les arbitres, la Fédération éprouvent une grande tristesse. C’était un homme respecté et apprécié pour ses qualités d’arbitre et d’homme. C’était un passionné et un amoureux du football, du jeu. La Fédération présente ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. »