Equipe de France : Deschamps réfute tout « manque de respect » envers le PSG concernant Mbappé

FOOTBALL Le sélectionneur avoue que le staff des Bleus a été pris de court, alors qu'il aurait souhaité obtenir une confirmation du laboratoire avant de prévenir le club

N.C. avec AFP

— 

Didier Deschamps et Kylian Mbappé lors d'un entraînement des Bleus, le 4 septembre 2020.
Didier Deschamps et Kylian Mbappé lors d'un entraînement des Bleus, le 4 septembre 2020. — Jonathan NACKSTRAND / AFP

Le sélectionneur Didier Deschamps a réfuté mardi avoir « manqué de respect à qui que ce soit », répondant à la colère du directeur sportif du PSG Leonardo après l’annonce du test positif de Kylian Mbappé au Covid-19 pendant le rassemblement avec les Bleus. Les résultats du test sont arrivés lundi soir pendant que l’équipe de France, Mbappé compris, s’entraînait au Stade de France.

Quand le médecin des Bleus prend connaissance du test, « on pare au plus pressé, à savoir l’isoler par rapport au reste du groupe », alors que dans le même temps « on a dix tests qui sont en attente et arrivent au compte-goutte », a relaté Deschamps mardi après la victoire contre la Croatie (4-2).

Le staff des Bleus aurait souhaité obtenir une confirmation du laboratoire avant de prévenir le club mais, une fois l’information connue, il a été décidé de publier rapidement un communiqué de presse, selon le sélectionneur. « Pour ne pas que ça parte dans tous les sens, que ce soit interprété, nous avons décidé de faire un communiqué. On était dans l’urgence. Je ne cherche pas d’excuse. Il y avait peu de doute mais on était censé attendre la confirmation », a insisté le patron des Bleus.

« On a été pris de court »

Selon lui, « on avait prévu (de prévenir le PSG) mais on a été pris de court. Je suis désolé pour les dirigeants du PSG, mais à aucun moment je ne peux considérer qu’on ait manqué de respect à qui que ce soit ».

Lundi soir, le directeur sportif du PSG, club déjà touché par six autres contaminations parmi son effectif professionnel, s'était emporté contre la Fédération française de football (FFF). « C’est inacceptable d’apprendre par la presse qu’on a un joueur, notre joueur, positif, avait déclaré Leonardo sur RMC. Ils communiquent et renvoient le joueur chez lui et maintenant on fait quoi ? Personne de la Fédération n’a appelé le PSG. Personne n’a communiqué avec nous », s’était-il plaint.