Mercato OL : Après avoir tenté de recruter Lacazette et Thiago Silva, Juninho « rêve » d'un retour de Benzema et Umtiti

FOOTBALL Le directeur sportif de l'OL a notamment fait part de ses souhaits de mercato les plus fous, ce mardi lors d'un entretien sur RMC Sport

Jérémy Laugier

— 

Juninho, ici le 6 août à Turin avant le 8e de finale retour de Ligue des champions entre la Juve et l'OL.
Juninho, ici le 6 août à Turin avant le 8e de finale retour de Ligue des champions entre la Juve et l'OL. — Nicolò Campo/Sipa USA/SIPA
  • Juninho a accordé une très longue interview, ce mardi, à RMC Sport.
  • Avec sa franchise habituelle, le directeur sportif de l’OL a notamment avoué avoir tenté de recruter ces derniers mois Thiago Silva, en fin de contrat au PSG.
  • Outre Alexandre Lacazette, qu’il a envisagé en prêt lors du dernier mercato hivernal, « Juni » rêve de faire revenir Samuel Umtiti et surtout Karim Benzema dans leur club formateur.

Les supporters lyonnais pourront difficilement reprocher à Juninho de manquer d’audace sur ses envies de recrutement. Dans une très longue interview accordée à RMC Sport ce mardi, le directeur sportif de l'OL a d’abord indiqué de lui-même avoir songé en janvier à un retour d’Alexandre Lacazette dans son club formateur. « Je l’ai appelé pour discuter un peu avec lui car il avait un peu de problèmes avec Arsenal, évoque le Brésilien. Je lui disais : ''Pourquoi pas un prêt de six mois avec nous où tu vas t’éclater, jouer tous les matchs et marquer des buts comme tu sais faire ? Et après tu repars à Arsenal ou ailleurs''. Mais à partir du moment où tu regardes le niveau de contrat de ce type de joueur, ce n’est pas pour nous aujourd’hui. »

Un constat qui a aussi valu pour l’ancien capitaine du PSG Thiago Silva, recruté par Chelsea… après avoir été envisagé là aussi par « Juni ». « J’ai rêvé de ce joueur, admet-il en souriant. J’ai essayé de le joindre plusieurs fois. J’ai un peu parlé avec son agent au début mais j’ai compris tout de suite que c’était impossible. Pour moi, Thiago Silva fait encore partie des meilleurs défenseurs du monde. Je pouvais lui dire : ''Joue 22 matchs, reste deux ans avec nous et après on va peut-être pouvoir te trouver quelque chose ici pour commencer une nouvelle vie''. »

« Karim pourrait peut-être faire deux saisons et porter le brassard à l’OL »

Juninho garde encore deux paris fous en tête, à savoir de célèbres anciens membres de la « formidable académie », rivaux depuis quatre ans en Liga. Et oui, Samuel Umtiti et Karim Benzema, ce qui aurait quand même de la gueule. « Aujourd’hui, il faut dire la vérité, on ne peut pas payer le salaire d’un Umtiti, confie le directeur sportif lyonnais au sujet du défenseur du Barça, évoqué par certains médias pour faciliter le transfert de Memphis Depay en Catalogne. Mais si le joueur cherche un projet, qu’il fait un effort avec peut-être un contrat plus long, qu’il a envie de rentrer à la maison, là je vais le chercher tout de suite. »,

On n’en est pas encore là, vous l’aurez compris, et c’est encore plus vrai pour l’ancien coéquipier de « Juni », actuellement au sommet de son art à 32 ans au Real Madrid.

« Avec toute son histoire, c’est le rêve de tout le monde ici de voir Karim terminer chez nous. C’est intéressant, même pour lui, s’il accepte de revenir, de ne pas arriver vraiment sur la phase descendante mais je pense que c’est quelqu’un qui fait beaucoup attention à lui physiquement et qui a des capacités physiques importantes. Il pourrait peut-être faire deux saisons ici, être un leader et porter le brassard. Est-ce qu’on va réussir ? Je ne sais pas. Bien sûr, il va falloir un effort car on ne peut pas payer le salaire qu’il touche au Real Madrid. On attend le bon moment. Il y a eu de belles approches, il y a beaucoup de respect entre nous. »

« Sur la première saison, j’étais un peu naïf, je m’emballais », a reconnu en début d’entretien Juninho. L’avenir nous dira vite si cela a aussi été le cas sur ses rêves de recrues XXL pour l’OL, Karim Benzema en tête.