Multiplex Ligue 1 : Lyon et Bordeaux rament... Nîmes réalise la belle opé du soir... Revivez le live comme à la maison

FOOTBALL Les Nîmois réalisent la belle opération du soir après leur victoire à domicile contre Dijon

Aymeric Le Gall

— 

Moussa Dembélé a été le premier à faire céder les Niçois
Moussa Dembélé a été le premier à faire céder les Niçois — Valéry Hache / AFP

Ligue 1 Multiplex (terminado) 

Toulouse-Strasbourg: 0-1 (Warris) 

Nîmes-Dijon: 2-0 (Benrahou, Roux)

Montpellier-Metz: 1-0 (Savanier) 

Brest-Bordeaux: 1-1 (Hwang, Benito csc) 

Reims-Nice: 0-1 (Lees-Melou) 

Lyon-Amiens: 0-0

20h55: >> Allez, merci aux huit personnes qui étaient avec nous ce soir d'avoir réussi à rester jusqu'au bout. Je vous laisse dans les mains du collègue Jérémy pour la belle affiche du soir entre Sainté et l'OM. Bonne soirée, des bises ! 

94': C'est fini ! 

88': C'est la panique dans la défense girondine, on dirait des poulets sans tête qui court partout. Pas fous, les Brestois ont senti que c'était faiblard en face et les voilà à 6 à attaquer alors qu'ils jouent à 10 contre 11. 

86': VAR à Brest pour un possible péno finistérien. Bon, ça joue finalement. 

83': Cherki met la misère à la défense amiénoise mais Régis Gurtner est impeccable jusqu'ici. Un nul à la maison contre le 19e du championnat, ça ferait sacrément tache pour la bande à Rudi. 

80': LA MEME A BREST !!! Réduits à 10 contre 11, les Bordelais se font remonter au score après un but contre son camp de Benito... 

78': Ca s'enflamme sur les pelouses de Ligue 1. Egalisation de Reims sur corner. Abdelhamid claque un beau coup de boule au prmeier poteau. 

76': L'EGALISATION DE METZ A MONTPELLIER ! Aprèe une première parade exceptionnelle de Rulli sur une tête puissante de Diallo, le gardien espagnol de la Paillade n'a rien pu faire sur le missile sol-air de Boulaya. 

74': LE BUT POUR STRASBOURG A TOULOUSE !!!!! Majeed Warris venait d'entrer en jeu et le voilà qui plante les Toulousains à un quart d'heure de lka fin. Dur pour les Violets. 

72': Le poteau de Cherki qui avait placé un superbe plat du pied à la réception d'un centre venu de la droite ! C'est très clairement la plus grosse occase lyonnaise depuis le début de la soirée. 

71': En revanche à force de faire le mariolle j'ai raté le but niçois, mille pardons les amis ! Pierre Lees-Melou vient de donner l'avantage à son équipe sur le terrain de Reims. 

68': Et que se passe-t-il à Lyon me direz-vous. Rien, nada, walou. You-hou. 

65': Je suis mauvaise langue, Toulouse a bien failli ouvrir le score après une belle tête de Diakité sur corner. 

60': But refusé à la Mosson pour Montpellier. Laborde était hors-jeu, une chance pour Oukidja qui s'était manqué dans sa sortie aérienne. 

57': WAAAAHHHHHH C'EST DE LA FOLIE AU STADIUM !!! Ah non, en fait il ne se passe toujours rien. M'en voulez pas, je tente des trucs, j'me dis qu'il va forcément se passer quelque chose à un moment donné dans ce match. Doux rêveur que je suis. 

53': Pourquoi ne suis-je pas du tout surpris que ce live multiplex soit un four complet ? Car oui, je vous l'annonce, vous devez être environ 57 à nous suivre en ce moment. Merci à vous. 

49': Le poteau pour les Girondins !!! Hwang était tout proche de doubler la mise après un bon centre au second poteau mais il a manqué un poil de chance. Dans la foulée les Brestois ont même failli égaliser, le tir de j'ai-pas-vu-qui est venu frôler le poteau de Costil. 

46': Allez, ça repart tout doucement ici et là. Ca joue à la Mosson et déjà une grosse occase avec un tir puissant de Mollet détourné de justesse par Oukidja. 

45': C'est la pause sur les six stades de Ligue 1, on se retrouve dans un petit quart d'heure les amis ! 

44': LE BUT GAG A NIMES !!! Gomis, le gardien dijonnais, a voulu dégager du pied mais il a trouvé la pompe de l'ancien Guingampais sur sa route. Quel joueur fantastique ce Nolan. 

41': L'arrêt de Costil !!! C'est déjà le deuxième péno arrêté ce soir, les gardiens sont chauds patates. 

40': Péno pour Brest !!!! La faute de Pablo est très légère, pour ne pas dire inexistante, mais l'arbitre vient de se faire valider sa décision initiale. 

37': Pour vous situer un peu le contexte: j'ai une grande télé avec le multiplex et pour le plaisir je me suis l'OL sur l'ordi. Du coup je peux vous le dire, le « jeu » que pratique cette équipe est juste affligeant. 

34': La claquette de Lopes qui sauve l'OL sur ce scud de Guirassy à 35 m ! C'est la première véritable occase de ce match si je ne dis pas de bêtise. 

31': « Ca manque un tout petit peu de rythme mais il y a des intentions », vient de nous dire le commentateur de Toulouse-Strasbourg. Ca ferait un bon slogan pour la Ligue 1, vous ne trouvez pas ? 

 

29': Les matchs en semaine à 19h, la plaie mon pote... 

 

26': OHPOPOPOPO... Non, pareil, c'est au moins aussi moisi du côté de Lyon. 

23': AHHHHHH... Non, je déconne, il ne se passe rien au Stadium de Toulouse. Original, n'est-il pas ? 

19': L'arrêt de Geronimo Rulli !!! Le gardien de Montpellier s'est parfaitement jeté sur sa droite alors que le péno de Diallo était plutôt bien tiré. 

17' : Péno pour Metz à Montpellier ! Rulli était battu dans son face-à-face avec Niane mais, par réflexe, il est allé balancer sa tête dans les gambettes du Messin. Rien à dire. Ce qui me fait penser à ce vieux poncif de commentateur à l’époque d’Antenne 2 : « Ah il a mis la tête là où d’autres n’auraient même pas mis le pied ». Ou alors c’était Thierry Roland. Peu importe, c’est old school et ça me fait marrer.

16': Alerte au claquage pour Mathieu Cafaro à Reims. L'ancien du Téf a arrêté sa course tout net, c'est fini pour lui. Je viens d'apprendre que c'est déjà le deuxième blessé côté Rémois. Hé ouais, Kaj Sierhuis a quitté ses potos dès la 10e minute. 

14': Il est assez chaud le Toko en ce début de match côté lyonnais. C'est le seul pour le moment malheureusement. 

11': Trois pions en moins d'un quart d'heure, alors il n'as pas crousty-sexy notre championnat ?! 

10': GOAAAAAAAAAAL DE SAVANIER POUR MONTEPL ! Très joli but avec une frappe sèche dans la soupirail d'Oukidja. Propre. 

9': BUUUUUUUUT BORDELAIS CONTRE BREST ! Un centre en chocolat signé De Préville et une tête Hwang, poteau rentrant, terminé, bonsoir. 

7' : Avec ce but nîmois, Amiens devient relégable. Sinon sur les autres stades RAS. On a vu pêle-mêle un contrôle niveau D7 slovaque à Reims, un long ballon version kick and rush à Lyon vers Dembélé et puis… Ben c’est à peu près tout.

4': LE BUUUUUUUUUT NIMOIS !!!! Ca commence bien aux Costières avec un pion signé Benrahou. Et il me semble bien que Nolan Roux, la recrue hivernale, n'y est pas totalement pour rien. 

3': Des stades pleins, des pelouses digne de Premier League, ça c'est la Ligain qu'on aime. 

1': Allez go, c'est parti sur tous les terrains ! Bertrand Traoré est déjà en train d'agoniser au sol après avoir reçu une mini claquouze de la part d'un joueur amiénois. 

18h55: Petit tour des stades. On file à Brest retrouver Jean-Michel La Brezonnegh qui nous montre de courageux bordelais au stade Francis Le Blé. 

 

18h55 : Si vous avez un compte Twitter et que vous pouvez écouter ça, foncez-y. Pour les autres, il serait peut-être temps de rentrer de plain-pied dans le XXIe siècle connecté.

 

18h50: Regardez-moi cette délicieuse compo du côté de l'OL avec Cornet latéral gauche et un milieu Tousart-Jean Lucas. Miam. 

 

18h45 : Bon, on va peut-être se focaliser sur quelques matchs en particulier, non ? Lyon et Montpellier, pour voir s’ils arrivent à se rapprocher de Lille et de Rennes, et puis les cinq qui luttent pour le maintien (Toulouse, Amiens, Nîmes, Dijon et Metz). Donc en gros Brest-Bordeaux et Reims-Nice vont passer (un peu) à la trappe.

18h30: Allez, je passe le museau pour vous inviter à vous installer tranqueillement. On prends les commandes de ce live d'ici quelques minutes.

Salut à toutes et à tous ! Bienvenue sur ce live en pleine semaine avec un programme très, très chargé. Au programme, je vous propose de zapper entre six rencontres de Ligue 1 (Toulouse-Strasbourg, Nîmes-Dijon, Montpellier-Metz, Brest-Bordeaux, Reims-Nice, Lyon-Amiens). Plein de matchs donc plein d’enjeux. Pour Montpellier et Lyon, il va s’agir de recoller aux fesses de Lille, quatrième de L1. Pour le reste, on va pas se jouer de la mandoline, il sera surtout question de course au maintien dans cette session de 19h. Ce qui ne veut pas dire qu’on va s’emmerder comme des rats morts, bien au contraire.

>> Je vous donne rendez-vous sur les coups de 18h30 pour lancer cette soirée.