OM-Strasbourg: Les Olympiens s’imposent dans la douleur et se qualifient pour les quarts... Revivez ce live comme à la maison

FOOTBALL L'OM reçoit le Racing au Vélodrome pour arracher le dernier ticket pour les quarts de finale de Coupe de France 

Aymeric Le Gall

— 

Payet au Vélodrome contre Strasbourg en Coupe de France, le 29 janvier 2020.
Payet au Vélodrome contre Strasbourg en Coupe de France, le 29 janvier 2020. — GERARD JULIEN / AFP

8es de finale de Coupe de France 

OM-Strasbourg: 3-1 (terminé) 

But: Sarr (33e), Payet (44e, sp), Kamara (94e); Corgnet (58e)

95': Basta, terminado, les Marseillais sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de France ! Ce fut dur, très dur même sur la fin, alors que les Marseillais avaient tout pour se rendre ce match facile. Mais l'essentiel est assuré. Merci à toutes et à tous d'avoir été fidèles au rendez-vous ce soir. Passez une bonne fin de soirée, gros bisous ! 

94': LE BUUUUUUUUUUUUUT DE KAMARA EN CONTRE !!! Ce coup-ci c'est plié. 

94': C'est tendu sur las cages de Mandanda ! Les mecs sont en panique totale. 

92': Aïe... S'il le prend avec la semelle, la jambe se divise en deux segments égaux. 

 

91': Encore un arrêt de Kamara sur cette belle frappe croisée de Khaoui ! Quel gardien quand même ce bon vieux Bingourou. 

90': Même à 11 contre 10, les Marseillais ne respirent pas la confiance en eux. 

88': Même au ralenti t'as l'impression que c'est à vitesse réelle. Quel dingo. Heureusement que Khaoui s'est relevé assez vite et, surtout, que sa jambe ne s'est pas plantée dans le sol sinon... Sinon quoi ? Exactement. 

86': Alerte attentat de Ndour !!!! Khaoui a fait trois tours dans son short direction Canebière. Rouge direct, rien à dire. 

84': But strasbourgeois refusé pour hors-jeu. La prochaine est au fond, l'OM est à la rue. 

83' : Et Zohi qui enchaîne avec un péchon juste au-dessus de la barre ! Sinon chers amis de la défense marseillaise, z’êtes au courant que ça ne coûte pas plus cher de bien défendre ???

81': Moi aussi j'ai peur. Je vois mes charentaises s'éloigner de mes pieds à vue d'oeil... 

 

79': Popopo l'OM se fait peur en cette fin de match ! Cette volée de Zohi avait laissé Mandanda planté au sol, heureuseuement pour lui qu'elle passe à un petit mètre de son poteau. 

78': Radonjic est remplacé par Khaoui. #ProfondeurDeBancMonPote

76': Comme lors de Pau-PSG tout à l'heure, la deuxième période est clairement moins emballante. 

73': Je vous préviens, hors de question de se farcir des prolong ce soir. Alors siouplé messieurs les Marseillais, ne déconnez pas durant ces 20 dernières minutes (je précise que je ne suis pas un supporter de l’OM avant de me faire déchirer par nos potos alsaciens).

70': Rien à voir avec le match, mais ce troll ultime se devait d'être partagé avec vous ce soir. 

 

66': En images, ça donne ça. Franchement c'est propre. 

 

64': Quel arrêt de Kamara encore une fois ! Bon, avec un peu de chatte puisque c'est avec le bas des fesses que le gardien du Racing sort cette frappe tendue de Radonjic, mais tout de même. 

59': Excusez mon manque de réactivité, j'étais en train de relire le papier d'un collègue. Alors, que s'est-il passé sur ce but du Racing ? Après un premier scud de l'extérieur de la surface, Mandanda se couche bien mais ne peut bloquer le balmlon. Corgnet, qui traînait par là en fouinasse, termine le job en poussant la balle au fond. Tout est relancé. Alors que Rongier venait de manquer la balle du 3-Z. 

55': CORGNET RELANCE TOTALEMENT LE MATCH !!! L'OM ne mène plus que d'un but (2-1)

52': Oh le piqué (manqué) de Rongier après cette superbe passe de Germain ! L’ancien Nantais a raté son contrôle, ce qui a permis à Kamara de sortir et de le déstabiliser. Dommage, le 3-0 était là.

49': A paret un centre (raté) de Cornet, rien à signaler en ce début de seconde période. 

46': C'est reparti ! 

22h06: La classe, Sanson qui s'est posé en tribune populaire (c'est une vanne, je précise pour la team premier degré). 

 

22h05: Lionel Messar, mesdames et mesdames ! 

 

45': Allez, sur ce c'est la pause au Vél. L'OM a fait le job et mène tout à fait logiquement face à des Strasbourgeois très (trop) discrets. On se retrouve dans un petit quart d'heure. 

44': Le contre-pied parfait de Payet, l'OM fait le break juste avant la pause !!! C'est globalement mérité. 

43': Péno pour l'OM !! 

40': "Si l'OM devait aller en Ligue des champions ils auraient forcément plus de moyens la saison prochaine", nous dit l'un des deux commentateurs sur France 3. Merci Jean-Michel J'airiensuivi. Non, l'OM ne sera pas plus riche meêm en cas de qualif en C1 cher ami.

38': Ce montage est flippant. 

 

36': J'attends que France TV nous balance le ralenti sur Twitter, histoire que celles et ceux qui n'ont pas la télé ce soir puissent vibrer un peu avec nous. Et qu'ils constatent que je ne me suis pas enflammé pour rien. 

33': Magnéto Serge >> Le mec chope le ballon côté droit à 40m des buts strasbourgeois, il repique dans l'axe et nous enchaîne un double double-contact de folie (non non, je n'ai pas fait d'erreur de répétition) avant d'ouvrir son pied gauche et de battre Kamara petit filet opposé. Un ré-gal. 

32': OH MAMAN CE BUT DE BOUNA SARR !!!!!!!!!!!!!! 

28': Regarder les commentaires des supporters marseillais sur Twitter te donne une furieuse envie de ne pas jouer pour ce club. #JeSuisNemanjaRadonjic 

26': Et c'est au tour de Mandanda de sortir un petit exploit sur ce tir à bout portant d'un gars portant un maillot bleu (j'attends le ralenti pour vous dire de qui il s'agissait) !

23': Quel stop de Kamara devant Radonjic, popopo !!! Pourtant le ballon arrivait vite mais son bras n'a même pas bougé. Y'a des heures de muscu derrière tout ça. Bien joué mon gars, tu viens de sauver les tiens. 

20': Vous vous souvenez de ce but de maboulos de Payet contre Strasbourg ? Quel merveille bordel. 

 

18': L'OM se procure un coup franc excentr côté gaucheé, une sorte de petit corner avec un peu plus d'angle, mais Payet envoie le ballon dans les bras de Kamara. Ca se tentait après tout. 

15': Radonjic t'as juste sauvé les miches à plusieurs reprises ces dernières semaines en Ligue 1 mais bon, si tu le dis. 

 

11': Oh Liénard, mon dieu... Le grand fan du look claquettes-chaussettes s'est fait chiper la balle dans les pieds comme un bleu alors qu'il était encore dans sa surface. Heureusement que Kamara est là pour sauver les meubles devant Rongier. 

8': A noter que le Vélodrome est loin d'être blindé ce soir. C'est toujours triste un stade aussi grand sans réelle ambiance. Les virages font le taf mais bon, visuellement c'est pas jojo devant notre télé. 

5': Les Alsaciens ont retenu la leçon. Depuis la première alerte du CR7 des Balkans sur les cages de Kamara, les hommes de Thierry "PMU" Laurey squattent le camp marseillais. 

2': Ca commence très fort avec déjà une grosse occasion marseillaise ! A la réception d'un amour de passe de Lopez dans la sruface adverse, Radonjic déboule et place un plat du pied droit qui est dévié de justesse par un défenseur du Racing. Mais vraiment quelle belle passe du petit Lopez, miam. 

1': C'est parti au Vélodrome ! 

21h04: Mon collègue en direct du stade vient de me partager cette magifique photos de 500 avocats en grève venus faire passer un message au président de la République. J'adore ! 

 

21h01: La compo du Racong (avec Waris, la nouvelle recrue, titulaire). 

 

21h: On enchaîne avec les compos. Pouh, ca va tellement vite là c'est chaud, on dirait une nuit d'amour avec moi ! 

 

20h55: Je sais que ça va être un peu short pour lire ces deux papiers avant le coup d'envoi, mais j'vous connais, les défis ne vous font pas peur. Mieux, vous aimez ça. 3, 2, 1, lisez ! 

 

20h50: Saluuuuuuuuuuut les pandas du bled ! Désolé, on arrive sur le tard mais là c'était un peu le rush à la rédac. 

Salut les lamantins !!! Ça gaze par chez vous ou bien ? Quoi qu’il en soit, soyez les bienvenus pour cet ultime huitième de finale de Coupe de France qui va opposer l’Olympique de Marseille au Racing Club de Strasbourg. Sur le papier, on va dire avantage aux Marseillais puisqu’ils évolueront devant leur public, mais on se souvient aussi que la bande à Villas-Boas a sacrément galéré contre Angers au Vélodrome ce week-end. De son côté, le Racing devra faire sans Fofana, parti dans le Sud lors du mercato pour rejoindre l’AS Monaco.

>> Je vous donne rendez-vous sur les coups de 20h45 pour jeter un œil aux compos. A toute !