Ligue des champions asiatique : Bafé Gomis plante un but en finale et remporte le trophée avec Al-Hilal

FOOTBALL L'ancien Marseillais devient le premier Français de l'histoire à remporter ce trophée

A.L.G.

— 

La panthère rugit toujours.
La panthère rugit toujours. — Behrouz MEHRI / AFP

Tiens, c’est vrai que Bafé Gomis joue toujours au foot. Il faut dire qu’avec son exil en Arabie Saoudite, la panthère est un peu sortie de nos radars, ce qui ne l’empêche pas de continuer à planter. Et à gagner. L’ancien Stéphano-lyonno-marseillais a remporté dimanche la Ligue des champions d’ Asie avec son club d’Al-Hilal, après une victoire face aux Japonais des Urawa Red Diamonds (2-0) lors de la finale retour à Saitama, au Japon. L’attaquant a inscrit le second but de son équipe.

Au match aller, Gomis et sa bande s’étaient déjà imposés 1-0. Après ce succès, Al-Hilal compte désormais trois titres de champion d’Asie, égalant le record des Sud-Coréens des Pohang Steelers. De son côté, Gomis devient le premier français de l’histoire à remporter cette compétition, ce qui ne nous empêche pas de regretter de ne plus le voir claquer des pions en Ligue 1.