Premier League: Bernardo Silva suspendu un match pour son tweet sur Benjamin Mendy

FOOTBALL La « blague » est mal passée jusqu’au bout

N.C.

— 

Bernardo Silva, ici lors du match Liverpool-Manchester City à Anfield, le 10 novembre 2019.
Bernardo Silva, ici lors du match Liverpool-Manchester City à Anfield, le 10 novembre 2019. — PAUL ELLIS / AFP

Bernardo Silva y réfléchira sûrement à deux fois à l’avenir avant de faire « une blague » sur les réseaux sociaux. Le joueur de Manchester City a écopé d’un match de suspension de la part de la Fédération anglaise (FA) pour son tweet sur son coéquipier Benjamin Mendy. Il devra également payer une amende de 50.000 livres (environ 58.000 euros).

En septembre, le Portugais avait comparé une photo de Mendy enfant au personnage publicitaire de la marque de chocolat espagnol Conguitos. Cela avait fait rire l’intéressé, mais pas de très nombreux internautes, qui ont pointé du doigt le caractère raciste du tweet. « Les gars… On ne peut même plus faire de blague à un pote de nos jours », avait rétorqué Bernardo Silva.

La FA s’était emparée de l'affaire, annonçant qu’elle allait poursuivre l’ancien joueur de Monaco pour « mauvais comportement » sur les réseaux sociaux, avec « la circonstance aggravante de l’allusion à la race, la couleur ou l’ethnie ». La défense orchestrée par Pep Guardiola n’a pas suffi à convaincre la Fédération.