ASSE-Losc: Nouveau show de Nicolas Pépé, Sainté dégoupille avec trois expulsés, revivez la belle opération lilloise (0-1)...

LIVE Le Losc réalise la grosse opération du week-end en prenant sept points d'avance sur l'OL, au terme d'un match désastreux pour les Verts (0-1)

Au stade Geoffroy-Guichard, Jérémy Laugier

— 

A l'image de son équipe, Wahbi Khazri, expulsé en fin de partie, a vécu un dimanche catastrophique contre le Losc de Thiago Mendes (0-1). JEFF PACHOUD
A l'image de son équipe, Wahbi Khazri, expulsé en fin de partie, a vécu un dimanche catastrophique contre le Losc de Thiago Mendes (0-1). JEFF PACHOUD — AFP

ASSE-Losc 0-1 (Pépé, 87e)

28e journée de Ligue 1. Match terminé.

17h : On vous laisse là-dessus sur cette sacrée claque pour l’ASSE, entre le mauvais match collectivement plusssssss le scénario cruel avec ce but tardif de (cette bombe de) Nicolas Pépé (0-1, 87e), plusssssss les trois expulsés, à savoir le coach Gasset et deux tauliers supposés, Debuchy et Khazri. Le meilleur buteur des Verts est d’ailleurs méconnaissable depuis deux mois et son doublé face à l’OM. Pour les Lillois, tout roule, merci pour eux. Les voilà lancés sur une voie royale vers la Ligue des champions, avec un Nicolas Pépé toujours aussi tranchant et décisif. Vous retrouverez dans la soirée en ligne sur 20minutes.fr des articles revenant sur cette rencontre. Merci de nous avoir suivis et belle fin d’aprem/soirée à tous les amis.

Et bim, c’est désormais sept points d’avance pour le Losc par rapport à l’OL (3e). Ça commence à sentir très bon la qualif' directe en Ligue des champions.

 

C'est fini dans le Chaudron qui siffle fort, à la fois l'arbitre, mais aussi un peu son équipe, extrêmement décevante aujourd'hui (encore), et qui n'a pas su garder ses nerfs après le but de Nicolas Pépé (0-1, 87e).

90e+3 : Pouuuuuuuuuuuuuuh quel carnage cette fin de match pour les Verts ! Khazri est expulsé à son tour. Il flingue la contre-attaque de Loïc Rémy avant de s’en prendre à l’arbitre. Rouge direct, et match qui va coûter très très cher !

90e : Quand tout part de travers… Mathieu Debuchy est expulsé après s’être brassé avec Jonathan Ikoné. A l’expérience, Galtier remplace cash son joueur pour lui éviter pareil coup du sort.

Donc vous l'aurez deviné, Khazri perd bêtement un ballon près de la surface lilloise et ça part en contre-attaque avec... Nicolas Pépé. Toujours aussi élégant dans sa conduite de balle, il mystifie Neven Subotic (instant pléonasme) puis feinte Saliba avant de prendre à contre-pied Ruffier avec une frappe légèrement déviée par Subotic.

87e: BUUUUUUUUUUT du Losc, devinez donc de qui???????

84e : Gros gros tacle de Mathieu Debuchy sur Jonathan Ikoné. Le Lillois se relève tant bien que mal mais c’est plutôt bien jugé par Mikael Lesage : il n’y avait pas forcément faute même si l’impact est impressionnant.

82e : Le kop nord lance son célèbre « Shalalalalalalala oh Saint-Etienne » Olé Selnaes, si tu nous regardes. Mais c’est rare que ce chant soit balancé dans un match aussi pauvre sur le plan du jeu.

Petit hommage de l’aprem au lucide CM du Losc qui remet ça. Les acteurs en feront-ils de même en zone mixte ?

 

78e : Pour ce dernier quart d’heure, Ghislain Printant vient de lancer le jeune attaquant Makhtar Gueye (buteur à Strasbourg en tout début de saison), sept minutes après avoir fait entrer Valentin Vada et Arnaud Nordin.

74e : Dans cette petite bouillie de foot par moments, William Saliba (18 ans le 24 mars) s’en tire pas mal, à l’image d’une intervention propre et décisive dans la surface à l’instant. Rare éclaircie dans l’effectif actuel et en l’absence de captain Perrin (blessé), c’est plus que précieux.

70e : Choc entre « Kolo » et Araujo et début d’embrouille générale derrière. Sur le coup Mikael Lesage juge bien l’affaire en ne mettant qu’un jaune à « Kolo », coupable d’une intervention limite sur le coup.

Comme on a déjà pu se le dire la semaine passée à Marseille, voir cette équipe actuelle de l’ASSE à la cinquième place en Ligue 1 tient du petit miracle (ou de la faiblesse chronique de la Ligue 1, faites votre choix).

66e : Premier changement côté Losc avec Araujo qui remplace Rafael Leao, guère en vue en pointe.

65e : Ouuuuh le retour décisif de Gabriel qui tacle un ballon chaud devant Robert Beric sur une contre-attaque bien menée côté ASSE, avec notamment un bon centre de Wahbi Khazri. Et si ça sentait le quasi hold-up à domicile cette affaire ?

57e : Dans ce match où la fébrilité fait rage, même le grand bonhomme de la rencontre, Stéphane Ruffier, a failli commettre la boulette de l’année. Il pensait être tranquille pour relancer mais Rafael Leao traînait par là. Il a peut-être été sauvé sur le coup par le cri de tous les supporters des Verts présents dans le stade.

56e : Nouveau coast to coast à 3.000 à l’heure de Nicolas Pépé après... un corner stéphanois grave mal géré. Il laisse tout le monde sur place mais Stéphane Ruffier n’est pas trompé par sa frappe croisée et écrasée du gauche en bout de course.

52e : Yann M’Vila découpe bien comme il faut Rafael Leao, alors qu’une contre-attaque supersonique du Losc se lançait, notamment avec Bamba à gauche. Ça valait sans doute le coup de prendre cet avertissement au vu des flèches lilloises.

46e : Ouuuuuh Ruffier est quand même bien chaud aujourd’hui. Il est à nouveau déterminant pour repousser une volée de Nicolas Pépé (Subotic est grave en galère à la relance) puis pour éviter un csc de Yann M’Vila. Ça commence à sentir bon pour ceux qui misent sur lui sur MPG cette affaire.

 

C'est reparti à Saint-Etienne !

C’est la mi-temps à Saint-Etienne ! A l’image de ce duel impensable vendangé par Ikoné, on peut retenir que : 1. ce match est assez dégueu, 2. l’ASSE s’en tire très très bien sur cette première période avec ce 0-0.

45e : Oh le manqué bien horrible de Jonathan Ikoné ! De très loin la plus grosse opportunité du match. Lancé dans le dos de la défense de l’ASSE, l’ancien du PSG croque l’affaire comme un grand alors qu’il avait deux minutes pour crucifier Ruffier. Bilan : une lourde frappe cinq mètres au-dessus.

La gestion du cas Jean-Louis Gasset, expulsé par Mikael Lesage, agace au plus haut point côté Sainté.

 

Il se murmure ici que le VAR a sauté et ne sera pas/plus opérationnel aujourd’hui : enfin une bonne nouvelle pour les Verts, maudits concernant l’utilisation de l’arbitrage vidéo depuis le début de saison.

37e : Incroyable, Sainté est au bord de la rupture depuis une grosse minute et un coup reçu par Youssef Aït-Bennasser. Incapable de relancer un ballon proprement, les Verts sont vraiment dans le dur. Wahbi Khazri se plaint lui aussi de douleurs. Quelle fébrilité... avec le coach Jean-Louis Gasset  exclu en prime sur le coup !

34e : Arrêtez tout, deux énormes occases dans la même minute ici ! Rafael Leao n’est pas assez rapide dans les 6 mètres pour conclure après un ballon récupéré par Jonathan Ikoné dans les pieds de Yann M’Vila. Puis surtout Robert Beric, en excellente position dans la surface, écrase sa frappe que Mike Maignan repousse de la jambe.

31e : Première timide réaction côté ASSE avec une volée hyper difficile en pivotant de Robert Beric. C’est pas mal fait mais ça passe de peu à côté.

29e : OK, Sainté ne construit officiellement plus rien de propre. Nicolas Pépé (comme d’hab) s’essaie cette fois de loin avec une frappe bien vicieuse à souhait. Stéphane Ruffier doit s’arracher pour une parade au sol.

26e : Et allez, les dragsters du Losc sont bien à l’œuvre, cette fois-ci c’est au tour de Jonathan Ikoné de partir en trombe, de déborder tranquillou (façon de parler) Neven Subotic et de centrer devant le but. Nicolas Pépé est un peu court sur le coup.

Héhé, le CM du Losc serait presque plus saignant que nous pour juger ce match.

 

22e : Après une entame encourageante, l’ASSE n’arrive plus à grand-chose. On peut le dire, le Losc a gentiment pris le contrôle de ce match assez pénible jusque-là au niveau de l’intensité.

20e : Faute dans le rond central sur Rémy Cabella, dont les 267 touches de balle tradis commencent à agacer les supporters.

Petit point ambiance : certes il n’y a que le kop nord ce dimanche mais c’est parti très fort effectivement, avec un beau noyau de supporters torses nus (et ouais y’a plus d’hiver, même dans le Forez, ma pauvre dame !).

 

12e : Deux bons gestes consécutifs du taulier défensif de chaque équipe : José Fonte s’arrache en l’air pour piquer un excellent ballon à destination de Wahbi Khazri et Neven Subotic, guère réputé pour sa vitesse de pointe, s’interpose devant Nicolas Pépé, encore lancé à toute berzingue.

10e : Première très grosse opportunité pour le phénomène Nicolas Pépé qui récupère un ballon mal négocié par Youssef Aït-Bennasser. Il transperce la défense de l’ASSE avec une facilité assez folle mais bute sur Stéphane Ruffier, bien sorti pour lui boucher l’angle.

9e : Belle opportunité de coup franc pour Wahbi Khazri qui malheureusement balance un ballon au troisième poteau. On rappelle que depuis son retentissant doublé contre l’OM mi-janvier, le meilleur buteur des Verts n’a plus marqué.

5e : Ça s’anime un peu avec une réaction du Losc : belle percée de Rafael Leao depuis l’aile gauche et contact avec William Saliba à la limite de la surface stéphanoise. Pas de réaction de Mikael Lesage, et pas de VAR, pour une fois dans le Chaudron serait-on tenté de dire.

4e : Un délice cette transversale de Yann M’Vila pour Romain Hamouma sur l’aile droite, mais la suite ne donne rien. Confirmation des bonnes intentions stéphanoises en tout cas.

2e: Le ballon est stéphanois pour l'instant. Rien de dingo à signaler mais les Verts montrent de l'allant.

C'est parti dans le Chaudron !

14h58 : (A nouveau) suspendu en raison de l’utilisation de fumigènes, le kop sud du stade Geoffroy-Guichard a un message pour la Ligue via une grande banderole : « La pyrotechnie n’est pas un crime ! ».

14h55 : Du classique côté Losc pour ce match qui pourrait marquer un tournant dans sa belle saison. Jonathan Bamba est bien titulaire pour son retour dans son club formateur.

 

14h50 : Nous voilà en place dans un Chaudron déjà bien rempli, hors kop sud suspendu évidemment. Sans plus tarder, voici la compo stéphanoise, avec comme petites surprises les titularisations du jeune William Saliba derrière et de Robert Beric en pointe.

 

14h : Allez on vous laisse également patienter avec un petit quiz préparé par votre serviteur du jour et visant à déterminer qui aurait le plus de chance d’arracher cette fameuse troisième place en L1 cette saison. Trois clubs majeurs semblent se démarquer, entre l’OL, l’OM et l’ASSE. Venez donc tester tout ça ci-dessous, et good luck pour taper un 10/10.

 

14h : Pour bien vous mettre dans le bain, on vous suggère une lecture de 20 Minutes consacrée au coach lillois Christophe Galtier. Celui-ci évoque son come-back toujours spécial dans le Chaudron, après avoir entraîné l'ASSE de 2009 à 2017.

 

14h : Bonjour à tous ! Bienvenue sur le site de 20 Minutes pour suivre cette rencontre de Ligue 1 entre l’ASSE et le Losc, ce dimanche (15 heures). Dans la course ultra-serrée pour les places en Ligue Europa (quatre points séparent l’OM, 4e, et Nice, 8e), les Verts (5es) jouent gros. En face, Lille (2e) a une opportunité en or de prendre (définitivement ?) le large pour la Ligue des champions. Un succès de la bande à Nicolas Pépé dans le Forez et l’OL pointerait désormais à sept points de la deuxième place.

Bonsoir m’sieurs dames, et bienvenue pour cette rencontre de la 28e journée de Ligue 1 dans le Chaudron. Ça sent bon la course à l’Europe effrénée ici entre le Losc et l’ASSE, avec tout de même de sacrées différences au niveau des positions et des dynamiques. D’un côté, tout sourit aux Lillois (2es), vainqueurs de six de leurs huit derniers matchs en Ligue 1, avec parfois de la réussite comme contre Dijon (1-0) dimanche dernier. Après le nouveau couac de l’OL à Strasbourg (2-2), l'équipe fraîcheur/révélation de la saison peut carrément prendre sept points d’avance ce dimanche (15 heures). En face d’eux, les Stéphanois (5es) sont dans le dur, à l’image de leur insipide prestation au Vélodrome (2-0) il y a une semaine. Des graves blessures (Kévin Monnet-Paquet et Gabriel Silva), des méformes individuelles qui durent (l’homme clé Wahbi Khazri n’a plus marqué depuis près de deux mois), l’étrange départ en Chine d’Ole Selnaes lors du mercato hivernal, tout semble partir de travers actuellement à Sainté (cinq défaites sur les huit derniers matchs). L’heure du réveil a sonné pour les Verts s’ils comptent rester dans la lutte pour la Ligue Europa, voire se mettre à rêver de nouveau de podium et de Ligue des champions.

>> Rendez-vous à 14h45 pour le début du live, et coup d’envoi du match à 15 heures en direct du stade Geoffroy-Guichard…