Feu au lac: Défait à la maison par la Sociedad, le Real Madrid est à la dérive

FOOTBALL Les Madrilènes comptent dix points de retard sur le leader barcelonais...

A.L.G. avec AFP

— 

Le Ballon d'Or Luka Modric, la tête basse.
Le Ballon d'Or Luka Modric, la tête basse. — GABRIEL BOUYS / AFP

Ça commence de plus en plus à sentir la belle saison galère du côté du Real Madrid. Après le nul concédé en fin de match à Villarreal la semaine passée, les Madrilènes ont chuté dimanche à domicile, dans leur antre du Santiago-Bernabeu, face à une Real Sociedad pourtant en manque de confiance (0-2). Rapidement menés au score après un péno concédé par Casemiro (3e), les hommes de Solari ont ensuite été réduits à dix après l’exclusion de Lucas Vazquez. Symbole de la frustration madrilène, le Ballon d'Or Luka Modric, lui aussi très peu en vue, a même écopé d’un carton jaune pour contestation (75e)…

Solari fragilisé

C’est déjà la sixième défaite du Real cette saison en Liga après seulement 18 journées et la première à domicile contre le club de Saint-Sébastien depuis 2004. L’équipe merengue se voit doublée ce week-end par Alavés (4e, 31 points) et boutée hors des quatre premières places qualificatives pour la Ligue des champions. Les Madrilènes comptent désormais dix points de retard sur le leader barcelonais. Un monde… « Les cadeaux se paient cher dans le football professionnel », a pesté l’entraîneur madrilène Santiago Solari, confronté à sa première période difficile depuis sa nomination fin octobre. « Tout a marché à l’envers aujourd’hui. »

Déjà critiqué pour le nul concédé à Villarreal jeudi (2-2), Solari semble fragilisé malgré la conquête en décembre du Mondial des clubs : la presse a fustigé son impair de communication samedi, lorsqu’il a eu des propos violant le sacro-saint dogme madrilène de la victoire (« Il ne faut pas sous-estimer les matches nuls »). Et la défaite de dimanche donne l’impression que son Real laisse filer la Liga dès le mois de janvier.