Ballon d’or: «Mes parents ont tout sacrifié pour moi», l’émouvant discours de Luka Modric au Grand Palais

FOOTBALL Le Croate mesure le chemin parcouru depuis son enfance jusqu'au gain du Ballon d'or... 

A.L.G. avec AFP

— 

Le Ballon d'or 2018, Luka Modric.
Le Ballon d'or 2018, Luka Modric. — FRANCK FIFE / AFP

Bon, on ne va pas passer la journée à parler de Martin Solveig et son twerk. Car la planète foot compte aujourd’hui un nouveau Ballon d'or, Luka Modric, et que le temps est venu de lui donner la parole. Fidèle à son image d’homme discret, sobre et efficace, le Madrilène n’a pas révolutionné le discours d’après-victoire, mais il a fait le job. Après le traditionnel « Je voulais remercier tous ceux qui m’ont permis d’être ici ce soir. Mes coéquipiers, tout le staff au Real Madrid, tous ceux qui ont voté pour moi et ma famille, mon épouse, mes enfants », l’élégant meneur de jeu croate a développé un peu plus longuement.

« C’est un sentiment unique. Je suis fier, c’est un honneur. C’est difficile à dire avec des mots (…), a concédé l’homme, plus à l’aise balle aux pieds que face à un parterre de célébrités et de journalistes. Quand on est enfant, on a toujours des rêves. Moi c’était de jouer dans un grand club, de remporter de beaux trophées. Le Ballon d'or, c’était tout ce que je pouvais rêver en tant qu’enfant. C’est un vrai honneur de gagner ce trophée. C’est incroyable de succéder à ces deux énormes joueurs, Messi et Ronaldo, et à d’autres très grands joueurs. Surtout que d’autres grands joueurs étaient nommés. Ça veut dire que j’ai fait quelque chose d’extraordinaire cette année. 2018, c’est l’année de tous mes rêves. C’est un immense plaisir et un véritable honneur de faire partie de ce groupe de grands joueurs qui ont gagné ce prix (…). Mes parents ont tout sacrifié pour moi quand j’étais enfant. C’est grâce à eux que je suis là ce soir. »