En guerre: La FIFA porte plainte contre le site de revente de billets Viagogo

FOOTBALL Des pratiques commerciales illicites seraient reprochées au site de vente…

J-L. D. avec AFP

— 

Le président de la Fifa Gianni Infantino à Buenos Aires, le 12 avril 2018.
Le président de la Fifa Gianni Infantino à Buenos Aires, le 12 avril 2018. — Martin Ruggiero/AP/SIPA

Quand on l’attaque, la FIFA contre-attaque. L’organisation a porté plainte contre le site de revente de billets Viagogo, qu’elle accuse de pratiques commerciales illicites à l’occasion de ventes de places pour la Coupe du monde 2018 (et non, on ne fera pas la blague « Ils nous prennent pour des gogos », on se respecte).

« Ces derniers mois, la Fifa a reçu de nombreuses plaintes de particuliers, d’associations de défense des consommateurs et d’autres acteurs du marché au sujet des pratiques opaques et trompeuses de Viagogo », a déclaré la FIFA dans un communiqué.

Viagogo déjà objets de nombreuses plaintes

L’instance indique également avoir eu « des discussions fructueuses » ces derniers mois avec l'UEFA afin de « coordonner les actions contre des plateformes non-autorisées » de revente de billets.

Ce n’est pas la première fois que Viagogo est visé par des procédures. En juillet 2016, l’UEFA annonçait avoir déposé des plaintes dans plusieurs villes de France déjà contre Viagogo pour vente non autorisée de billets de l'Euro-2016. En avril 2014, le juge des référés du Tribunal de Grande Instance de Paris avait donné raison à la Ligue de football professionnel, qui assignait Viagogo pour vente non autorisée de billets pour la finale de la Coupe de la Ligue.