Polémique: Domenech revient sur les propos de Nicolas Anelka lors du France-Mexique 2010

FOOTBALL Vous non plus, vous n'avez pas la nostalgie de 2010 ? Ca nous rassure... 

J-L. D.

— 

Le footballeur de l'équipe de France, Nicolas Anelka et le sélectionneur Raymond Domenech (à g.), lors de la visite d'un township à Knysna, le 13 juin 2010.
Le footballeur de l'équipe de France, Nicolas Anelka et le sélectionneur Raymond Domenech (à g.), lors de la visite d'un township à Knysna, le 13 juin 2010. — F.Fife/AFP

En 2018, on saoule l’Equipe de France pour des débats « Benzema ou Giroud ? » ou « Ho mon Dieu, Pogba a fait une frappe non cadrée, mérite-t-il d’être titulaire ? » Mais il y a huit ans, en 2010, les Bleus avaient de vrais problèmes et de véritables polémiques. Et notamment le fameux « Va te faire enculer fils de pute » qu’aurait prononcé  Nicolas Anelka à la mi-temps de France-Mexique à destination de Domenech.

La Une de l’Equipe du lendemain, citant le verbatim, avait fait de l’insulte une polémique nationale, amenant à l’exclusion d’Anelka, la grève des Bleus et deux trois commentaires de politiques dont on se serait bien passé.

Mais la citation était-elle exacte au moins ? Non, à en croire l’un des deux principaux intéressés, Raymond Domenech. Ce dernier a déclaré sa version à Canal +​. « A la mi-temps, je lui dis : « Nico, ce que je veux, c’est que tu ailles dans la profondeur. On est 10 sur le banc, on a tous vu que tu n’y allais pas. » « Oui mais c’est toujours moi. » « Oui, c’est bien toi qui joues là. » Là, il a ses chaussures à la main. En se tournant et en jetant ses chaussures, il dit : « tu n’as qu’à la faire, ton équipe de merde. » Je lui ai dit : « tu as raison, tu sors. » Je dis à Gignac de s’échauffer. »

Selon l’ex-sélectionneur, c’est le tutoiement qui l’aurait choqué. Cependant, cette version est différente de celle qu’il avait sortie en 2012 dans son livre Tout seul, où il affirmait que Nicolas avait lancé : « Enculé, t’as qu’à la faire tout seul ton équipe de merde ! J’arrête, moi… », et ne pas avoir entendu la suite dans le brouhaha ambiant.

Et pour finir, une autre version existe encore, celle de Jean-Pierre Paclet, ancien médecin des Bleus. Ce dernier déclare dans son propre livre qu’Anelka aurait bien prononcé les deux phrases de l’Equipe « Va te faire enculer » et « Sale fils de pute ».

Bref du coup, on ne sait toujours pas précisément ce qu’a dit Anelka lors de cette fameuse mi-temps. Mais si au lieu d’attendre une réponse qui ne viendra pas, si on arrêtait juste d’en parler à jamais ?