RabiotGate: «Il a fait une énorme erreur», Deschamps tape fort sur le milieu de terrain parisien

FOOTBALL Forcément, cracher devant Deschamps sur le poste de milieu défensif…

J-L. D.

— 

Maintenant, ça va chier.
Maintenant, ça va chier. — AFP

Adrien Rabiot a décidé de refuser son statut de réserviste suite à sa non-sélection dans la liste des 23. Une décision qui a fait beaucoup de bruit, mais dont on attendait surtout qu’une voix s’élève dans la mélée de l’indignation : celle de Didier Deschamps, sélectionneur des bleus.

Et comme toujours avec la Desch', il a fait le boulot efficacement en conférence de presse : « Je suis convaincu que Rabiot a fait une énorme erreur », a-t-il commencé par dire. « Je peux comprendre l’immense déception (de ne pas figurer parmi les 23), mais de là à prendre une telle position… On parle d’un jeune joueur. Il s’exclut de lui-même »

« Je sais très bien que je ne peux pas compter sur lui »

Avant de sortir la sulfateuse et de taper fort sur la table : « Au très haut niveau, il n’y a pas de place pour les états d’âme, a-t-il développé. J’ose espérer qu’à travers des décisions comme celle-là, ça lui permettra de mûrir, de réfléchir. On se doit d’être professionnels en toutes circonstances. J’en prends acte, je ne vais pas vous dire que ça me fait plaisir mais je ne vais pas en faire des histoires pendant des jours. Je sais très bien que je ne peux pas compter sur lui. Il refuse le statut de réserviste, le fait de suivre un programme et le fait d’être appelé comme suppléant s’il y avait un problème. À lui d’assumer et d’apprendre. »

Allez, va Didier, quand tu es aussi franc, beau et cash dans tes propos, on te pardonne même les titularisations de Sissoko et de Giroud.