Racisme: Le Cran porte plainte contre l'arbitre qui a sanctionné Balotelli

JUSTICE L’international italien s’était agité devant les tribunes dijonnaises, samedi après avoir entendu des insultes racistes, avant d'écoper d'un carton jaune…

Mathilde Frénois

— 

Mario Balotelli lors de Dijon-Nice (3-2) en Ligue 1, le 10 février 2018.
Mario Balotelli lors de Dijon-Nice (3-2) en Ligue 1, le 10 février 2018. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

« Le racisme constitue un délit et relève du Code pénal. » Le Cran tient à remettre les points sur les « i ». Après le carton jaune écopé par Mario Balotelli samedi, le conseil représentatif des associations noires annonce porter plainte contre l’arbitre de la rencontre Dijon-Nice (3-2).

Samedi, après la 70e minute de jeu, Balotelli s’est « agacé d’insultes racistes du public », expliquait alors l’OGC Nice sur son compte Twitter. Le speaker a dû intervenir : « Mesdames et messieurs, je vous demande de cesser immédiatement les propos racistes à l’égard des joueurs sur le terrain, merci. » Quelques instants plus tard, Balotelli est sanctionné d’un carton par l’homme au sifflet, Nicolas Rainville.

>> A lire aussi : Balotelli dit avoir entendu des cris de singe à Dijon, la LFP étudiera le dossier jeudi

« Le monde à l’envers »

« C’est le monde à l’envers, explique le président du Cran Louis-Georges Tin dans un communiqué. Une fois de plus, ce sont les victimes qui sont sanctionnées. Nous demandons à la ministre des Sports d’intervenir dans ce dossier avec toute la sévérité nécessaire. » Ce mardi matin déjà, Balotelli avec reçu «tout le soutien» du président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère : « Nous déplorons que Mario ait eu à subir une nouvelle manifestation du racisme ( le 20 janvier 2017 à Bastia). C’est inexcusable, et il faut rappeler que ce n’est malheureusement pas la première fois depuis qu’il a rejoint notre championnat, dit-il. Le racisme n’a pas sa place dans un stade de football, ni où que ce soit. »

Le Cran avait déjà dénoncé une autre affaire de cris racistes, il y a dix jours lors d’un derby à Barcelone. Dans le même temps, l’association « vient de lancer une campagne contre le racisme dans le sport ».