Lyon: Avec Martin Terrier, l'OL se décide (enfin) à recruter un deuxième attaquant axial

FOOTBALL L’OL devrait très vite officialiser l’attaquant lillois de 20 ans pour environ 15 millions d’euros…

Jérémy Laugier

— 

Martin Terrier, ici après un but inscrit au Mans, le 5 septembre avec l'équipe de France Espoirs, contre le Kazakhstan (4-1).
Martin Terrier, ici après un but inscrit au Mans, le 5 septembre avec l'équipe de France Espoirs, contre le Kazakhstan (4-1). — Jean François Monier / AFP.
  • Prêté à Strasbourg jusqu’en juin, Martin Terrier ne rejoindra Lyon que la saison prochaine.
  • Après avoir misé depuis quatre ans sur Alexandre Lacazette puis Mariano Diaz sans véritable plan B en pointe, l’OL s’est donc décidé à se renforcer à ce poste.

Sous contrat à Lille et en prêt à Strasbourg, Martin Terrier n’a pourtant jamais semblé aussi proche de Lyon. L'Equipe annonce ce jeudi « un accord de principe » pour un transfert d’environ 15 millions de l’international Espoirs (7 buts en 5 sélections). Selon La Voix des Sports, « Martin Terrier va officiellement devenir lyonnais dans les prochains jours pour quatre ans et demi ».

Auteur d’une prometteuse première partie de saison en Alsace (3 buts en 15 rencontres en L1), le joueur de 20 ans y restera en prêt jusqu’en juin avant de rejoindre l’OL. Ce renfort annoncé sera assez symbolique à Lyon puisque Martin Terrier est avant tout un véritable attaquant axial.

>> A lire aussi : Terrier vendu à Lyon, Lille doit encore trouver dix millions d'ici la fin du mois

Jusque-là, l’OL misait avant tout sur son académie pour seconder l’avant-centre

Depuis la saison 2014-2015, l’OL n’a jamais eu dans son effectif de véritable doublure confirmée (voire de concurrent) à Alexandre Lacazette puis désormais Mariano Diaz. Titulaires ultra-indiscutables et prolifiques dans le Rhône, les deux avants-centres ont en cas d’absence été remplacés par des jeunes formés au club (Njie, Benzia, Yattara, Kalulu, Maolida, Gouiri), d’autres jeunes ayant découvert l’élite à Lyon (Cornet, Mateta) ou encore le dépannage de Nabil Fekir ou de Bertrand Traoré.

Cela a le plus souvent été un choix du club pour mettre son attaquant phare dans les meilleures dispositions. Mais en juillet 2016, Jean-Michel Aulas pensait bien pouvoir attirer le Colombien Roger Martinez avant qu’il ne préfère une opportunité chinoise. Mais l’été prochain, il existera donc bien un plan B défini à Mariano Diaz (auteur de 13 buts en L1), voire la possibilité d’associer l’ancien du Real Madrid à Martin Terrier dans un 4-4-2.

>> A lire aussi : L'OL ne devrait-il pas recruter en priorité un avant-centre durant ce mercato?

« C’est le profil type de joueur qui pourrait correspondre à l’OL »

Au vu de l’important l’investissement consenti par l’OL, on imagine mal l’international Espoirs ne pas avoir son mot à dire dans la rotation lyonnaise. « C’est un très bon attaquant, à chaque fois décisif, indiquait mardi son partenaire chez les Bleuets Lucas Tousart. Il pourrait nous apporter beaucoup. C’est le profil type de joueur qui pourrait correspondre à l’OL. Sur et en dehors du terrain, c’est un mec top. Je l’aime vraiment bien. Ce serait bien qu’il rejoigne Lyon. » Lucas Tousart devrait très vite être comblé.