FC Nantes-PSG: Diego Carlos «blanchi» par la commission de discipline de la LFP

FOOTBALL Le défenseur central brésilien sera qualifié finalement pour le déplacement à Toulouse, mercredi...

David Phelippeau

— 

Tony Chapron expulse Diego Carlos.
Tony Chapron expulse Diego Carlos. — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Beaucoup diront que ce n’est que justice. Ce lundi après-midi, le FC Nantes a été informé par un membre de la commission de discipline que cette dernière a décidé de retirer le deuxième carton jaune (synonyme de rouge) pour le défenseur nantais Diego Carlos. Une information confirmée par la LFP elle-même dans un communiqué publié ce lundi en milieu d'après-midi.

>> A lire aussi : FC Nantes: Toujours aussi classe, Claudio Ranieri n'enfonce pas Tony Chapron

Dimanche soir, lors de Nantes-PSG (0-1), le Brésilien, sur un repli défensif, avait bien involontairement fait tomber l’arbitre de la rencontre, Tony Chapron. Lequel, après lui avoir mis un coup de pied, lui avait adressé un deuxième carton jaune et l’avait donc expulsé.

>> A lire aussi : Nantes-PSG: L'arbitre Tony Chapron suspendu «jusqu'à nouvel ordre» par la direction technique de l'arbitrage

Ce lundi midi, Tony Chapron, au cœur d’une immense polémique, s’est finalement excusé auprès de l’AFP. « Ce geste maladroit était inapproprié, a-t-il expliqué. Je tiens donc à présenter mes excuses à Diego Carlos à la suite de cette action. Un rapport complémentaire a été adressé à la commission de discipline afin que l’avertissement reçu par le joueur du FC Nantes lui soit retiré, puisqu’au vu des images son geste ne m’a pas paru volontaire. »

>> A lire aussi : Nantes-PSG: «J'ai eu un mauvais réflexe», Tony Chapron s'excuse pour son geste sur Diego Carlos

Ce rapport complémentaire a motivé la décision de la LFP d’annuler le deuxième carton jaune de Diego Carlos. Fait rarissime, le défenseur nantais a donc été blanchi avant même que la commission se réunisse comme tous les jeudis. Diego Carlos sera donc bien qualifié pour le déplacement du FCN (5e) à Toulouse.