Coupe du monde 2018: La Croatie et la Suisse y seront, l'Italie joue sa vie

FOOTBALL Les Italiens sont menés 1-0 par la Suède avant le barrage retour...

20 Minutes avec AFP
— 
Gigi Buffon.
Gigi Buffon. — Jonathan NACKSTRAND / AFP

La Croatie a parfaitement bien géré dimanche lors du barrage retour en Grèce (0-0) sa confortable avance obtenue il y a trois jours à l'aller à Zagreb (4-1) et décroche ainsi son billet pour le Mondial 2018 en Russie, le 5e de son histoire.

Absents en 2010, éliminés en poules en 2014, les Croates de Luka Modric essaieront cette fois de faire mieux. Déjà à leur avantage en France lors de l'Euro-2016, ils semblent également avoir les moyens d'éviter la même sortie de route frustrante que contre le Portugal en 8e de finale (1-0 a.p.).

>> A lire aussi : Carnet rose et abdos: Cristiano Ronaldo est papa pour la quatrième fois

L'Italie en danger

«Félicitations aux joueurs, nous avons atteint notre objectif et nous allons en Russie, s'est réjoui ensuite le sélectionneur Zlatko Dalic. Nous avons disputé un très bon match à Zagreb mais ce soir ça a été difficile. Nous avons une excellente équipe et ça n'aurait pas été juste de manquer la qualification. Aujourd'hui cela a été un match très différent du match aller parce que la Grèce a été plus agressive. Je ne suis pas très content de notre performance de ce soir, mais l'important c'est que nous sommes qualifiés».

Emballants et réalistes chez eux, ils ont cette fois-ci livré une tout autre prestation, à base de solidité défensive pour valider leur ticket. Au même titre d'ailleurs que la Suisse, qui se rendra elle aussi à la Coupe du monde après avoir sauvegardé un horrible 0-0 à domicile face à l'Irlande du Nord. Suffisant après leur victoire 1-0 à l'aller.

Lundi soir, l'Italie joue sa place à la Coupe du monde face à la Suède, après avoir perdu à l'aller 1-0. Le danger de ne pas voir le Squadra à la Coupe du monde pour la première fois depuis 1958 est plus que réel.