Fraude fiscale : Deux millions d’euros d’amende et un an de prison pour Angel Di Maria ?

JUSTICE L'attaquant parisien aurait négocié un accord avec le Fisc...

N.C.
— 
Angel Di Maria à l'entraînement avec le PSG, le 29 avril 2017.
Angel Di Maria à l'entraînement avec le PSG, le 29 avril 2017. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Accusé de fraude fiscale, Angel Di Maria aurait scellé un accord avec le Fisc espagnol. Selon El Confidencial, l’Argentin, accusé d’avoir détourné 1,3 million d’euros via ses droits d’image quand il jouait au Real Madrid (2010-2014), écoperait d’une amende de deux millions d’euros et d’un an de prison. Cet accord lui permettrait toutefois de ne pas la purger.


Angel Di Maria aurait donc reconnu avoir commis deux infractions fiscales. Ces derniers mois, Cristiano Ronaldo, Radamel Falcao, Ricardo Carvalho, Jose Mourinho et Fabio Coentrao ont également été inquiétés pour des faits similaires.