PSG: «Il a besoin de retrouver la confiance», Unai Emery défend Alphonse Areola

FOOTBALL En l'absence de Kevin Trapp, blessé, le Français retrouve sa place de titulaire...

A.F.

— 

Alphonse Areola traverse une passe difficile avec le PSG.
Alphonse Areola traverse une passe difficile avec le PSG. — MIGUEL MEDINA / AFP

Le gardien du PSG Alphonse Areola a « besoin de grandir » et de retrouver de « la confiance », a affirmé son entraîneur Unai Emery mardi. « Après son retour de blessure, il n’est pas revenu avec le même niveau de performance. Il doit encore progresser sur ses appuis côté gauche », a reconnu mardi en conférence de presse le coach du PSG.

Entré en jeu dimanche contre Monaco (1-1), après la blessure de Kevin Trapp, sa responsabilité est engagée sur l’égalisation de Bernardo Silva dans les arrêts de jeu. Une erreur qui s’ajoute à celles qui lui avaient coûté sa place de titulaire en décembre, alors qu’il était passé devant le gardien allemand dans la hiérarchie des goals parisiens.

Emery a tenu tout de même à souligner le potentiel du français, qui sera amené « à jouer beaucoup de matchs » avec l’équipe de France dont il est devenu en 2016 le troisième gardien derrière Hugo Lloris et Steve Mandanda. « C’est bon pour sa confiance, car le coach (Didier Deschamps) pense que c’est un joueur intéressant pour le futur », a-t-il ajouté.

Areola, prêté à Lens, Bastia, et Villarreal ces trois dernières saisons, est revenu cette année au PSG dans l’espoir d’en devenir le gardien titulaire. Si le forfait de Trapp, estimé à une dizaine de jours, s’étend jusqu’à la cruciale réception du Barça en huitième de finale de Ligue des champions le 14 février, il aura une belle occasion de se rattraper. Ou de plomber encore davantage ses espoirs de s’imposer dans son club formateur.