Nicolas Anelka compare Lilian Thuram au traître esclavagiste de «Django Unchained»

FOOTBALL L'ancien attaquant l'a comparé à un majordome noir trahissant les siens durant l'esclavage...

R.B.
— 
Nicolas Anelka le 12 mars 2014.
Nicolas Anelka le 12 mars 2014. — DSM/ZDS/WENN.COM/SIPA

Si vous avez regardé Les Bleus, une autre histoire de France, documentaire diffusé sur France 2 dimanche soir, sachez que Nicolas Anelka était aussi calé devant sa télé. Et visiblement, il n’a pas du tout apprécié les propos de Lilian Thuram, l’un des anciens joueurs interrogés dans le programme. Sur sa page Facebook, l’ex-attaquant a comparé le champion du monde à Stephen, le majordome noir qui partage les thèses esclavagistes de son maître  dans le fim de Quentin Tarantino Django Unchained.

« Comportement similaire,écrit Nicolas Anelka. Si vous ne comprenez pas, regardez le film Django Unchained. » Mais pourquoi Lilian Thuram se retrouve comparé au personnage interprété par Samuel L. Jackson ? Peut-être à cause de son évocation de la grève de Knysna, lancé par les Bleus du Mondial 2010 pour protester contre l’exclusion d’Anelka après ses insultes à l’encontre de Raymond Domenech.

« Il faut respecter le maillot »

« Il faut respecter le maillot. Il faut respecter l’histoire de ce maillot. Ça, c’est une évidence », lâche l’ancien défenseur, qui revient aussi sur le coup de tête de Zinédine Zidane en finale de la Coupe du monde 2006. « Souvent, je vais dans les écoles et les enfants me disent : « Il a bien fait ». Je leur réponds : « Non, tu ne peux pas dire ça ». Il n’a pas bien fait. C’est ce que je n’ai pas compris après la Coupe du monde, que des gens disent que c’était juste qu’il le fasse. » Si Anelka peut nous éclairer sur le sujet, on est preneurs d’un nouveau post Facebook.