Manchester City-PSG: Marco Verratti sûrement absent, retour sur une semaine de fol espoir

LIGUE DES CHAMPIONS L'Italien ne devrait pas jouer mardi soir...

Romain Baheux
— 
Marco Verratti à l'entraînement le 11 avril 2016.
Marco Verratti à l'entraînement le 11 avril 2016. — PAUL ELLIS / AFP

Quand le retour d’un joueur est autant attendu, ça dit beaucoup de sa qualité ou des carences de son équipe. Pour Marco Verratti, c’est les deux. Eloigné des terrains depuis le 20 février par la faute d’une pubalgie tenace, le milieu de terrain italien a été bichonné par le PSG qui espérait très fort son retour. Chronologie d’une semaine d’espoir alors que sa présence pour la revanche contre Manchester City tiendrait « du miracle » de l’aveu même de Laurent Blanc.

  • Mercredi

Les 90 minutes du match aller contre Manchester City confirment ce qui n’avait déjà été que trop bien vu face à Chelsea. Sans Marco Verratti, le milieu de terrain parisien manque de fluidité et Thiago Motta n’est vraiment pas le même. Quelques minutes après le match nul de ses hommes (2-2), Laurent Blanc met directement fin au suspense en annonçant, une semaine avant le déplacement en Angleterre, l’absence de l’Italien et de Javier Pastore. Le technicien se montre des plus catégoriques.

  • Vendredi

Deux jours plus tard, le discours a changé. Relancé sur la possibilité de voir l’international transalpin fouler la pelouse de l’Etihad Stadium, son entraîneur se montre plus optimiste et relance l’espoir des supporters du PSG. « Allez, il y a peut-être une petite chance », lance Blanc. Pendant que ses partenaires partent pour Guingamp où ils s’imposeront (0-2), Marco Verratti continue de se tester au Camp des Loges.

  • Lundi

Après s’être entraîné individuellement avec un préparateur physique la veille, le joueur est du voyage avec le reste du groupe parisien. En fin d’après-midi, le jeune homme publie sur Instagram un cliché de sa jambe étendue sur le lit de sa chambre d’hôtel. « Repos fini, c’est l’heure de s’entraîner », écrit-il.

Riposo finito é tempo di allenarsi 👊

A photo posted by Marco Verratti (@marcogufetto) on

En conférence de presse, Blanc douche l’assistance en expliquant que le club attend « un miracle » lors de la mise en place. Quelques minutes plus tard, son joueur effectue le footing avec le reste du groupe puis file s’entraîner en solitaire. Selon lequipe.fr, le joueur n’aurait pas non plus pris part à l’opposition et a filé aux vestiaires avant ses partenaires. Cette fois, on peut quasiment dire que c’est fini.