Football: Le Conseil d'Etat maintient trois montées et trois descentes entre Ligue 1 et Ligue 2

SPORT Le conseil d'Etat ne change rien...

20 Minutes avec AFP

— 

L'attaquant du TFC Wissam Ben Yedder face au défenseur de Nice Didier Digard lors du match de Ligue 1 entre les deux équipes, le 23 mai 2015 au Stadium de Toulouse.
L'attaquant du TFC Wissam Ben Yedder face au défenseur de Nice Didier Digard lors du match de Ligue 1 entre les deux équipes, le 23 mai 2015 au Stadium de Toulouse. — F. Lancelot / Sipa

Le Conseil d’Etat a maintenu le système des trois montées et trois descentes entre Ligue 1 et Ligue 2. S’appuyant sur un rapport sur l’amélioration de la compétitivité du foot français rédigé par MM. Pierre Dréossi et Frédéric de Saint-Sernin, deux anciens dirigeants de Rennes, la LFP avait préconisé en mai dernier d’adopter le principe deux montées et deux descentes seulement en L1 et L2, et L2 et National, contre trois actuellement. Mais le comité exécutif de la Fédération française de football (FFF) avait mis son véto sur cette mesure le 23 juillet dernier.

Le conseil d’Etat, la plus haute juridiction administrative de France était donc chargée d’examiner deux requêtes ce jeudi matin. La première émanait de 14 clubs de Ligue 2 et un de National contre la décision de la LFP de passer à deux relégations/promotions entre L1 et L2 dès la saison 2015-2016. L’autre requête provenait de la LFP qui conteste l’annulation le 23 juillet par le Comité exécutif de la Fédération française de football (FFF) du principe de deux montées/descentes entre la L1 et la L2.

La décision en référé n’est qu’une première étape judiciaire. Si aucune partie ne se désiste, un jugement sur le fond devra intervenir dans trois à cinq mois, soit entre novembre 2015 et janvier 2016. « Jusqu’à ce que le Conseil d’Etat se prononce sur le fond de l’affaire, la décision de la Fédération s’applique », a noté le Conseil d’Etat.