Ligue 1: Troyes privé de montée par la DNCG

FOOTBALL Il manque 5 millions d'euros à l'Estac...

N.C.

— 

Les joueurs de Troyes à l'entraînement, le 25 juin 2015.
Les joueurs de Troyes à l'entraînement, le 25 juin 2015. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Troyes n'est plus en Ligue 1. La DNCG (Direction national de contrôle de gestion) a annoncé vendredi qu'elle rétrogradait le club, promu en Ligue 1, en deuxième division. Selon Le Parisien, il manque cinq millions d'euros au club aubois pour que ses comptes soient validés.

Le président reste confiant

La situation n’est pas désespérée pour autant.Troyes compte faire appel de cette décision dès qu’elle tombera, ce qui lui laissera le temps de trouver une solution. L’international espoir Corentin Jean serait tout près de signer à Monaco pour quatre millions d’euros, et l’Estac compte bien (enfin) récupérer les 800.000 euros que lui doit Palerme depuis 2013 pour le transfert de Ngoyi.

Le président troyen, Daniel Masoni, a réagi à cette information dans un communiqué publié sur le site du club. « Le club a aujourd’hui en main toutes les informations et les garanties nécessaires pour rassurer la Direction nationale du contrôle de gestion sur sa santé financière et sa viabilité dans l’élite, a-t-il écrit. Je ne doute pas un instant que le club disputera son premier match de Ligue 1, face au Gazélec Ajaccio le 8 août prochain. » Si la situation ne se débloquait pas, Evian TG, 18e du dernier championnat, serait repêché.