Paris-Nice: «Une erreur fruit d’un manque de lucidité», Romain Bardet s'excuse platement après sa disqualification

CYCLISME Le coureur a reconnu sa faute après sa chute dans la première étape, dimanche…

N.C.

— 

Romain Bardetr a présenté ses excuses après son exclusion de Paris-Nice au terme de la 1ère étape, le 5 mars 2017.
Romain Bardetr a présenté ses excuses après son exclusion de Paris-Nice au terme de la 1ère étape, le 5 mars 2017. — Philippe LOPEZ / AFP

On ne l’y reprendra plus. Exclu de Paris-Nice au terme de la première étape, dimanche, pour s’être accroché à la voiture de son équipe à la suite de sa chute à quelque 20 km de l’arrivée, Romain Bardet a tenu à s’expliquer dans la soirée. Et à s’excuser. Le coureur d’AG2R reconnaît son erreur.

« Rien ne justifie l’aide prolongée de la voiture d’assistance pour un dépannage. Cette pratique, trop souvent tacitement tolérée dans le peloton, trouve aujourd’hui des garde-fous nécessaires pour garantir la probité de notre sport », a notamment écrit Bardet.

Le Français a écopé d’une pénalité de 200 francs suisses (186 euros) et son équipe a été également sanctionnée, avec la mise hors compétition de son directeur sportif Julien Jurdie et l’exclusion du véhicule jusqu’à la fin de l’épreuve, sans possibilité de remplacement.

Le programme de courses du leader de l’équipe française pourrait être modifié après ce coup de théâtre, avec une possible participation au Tour de Catalogne à la fin du mois. « On va en discuter, on va l’aider à passer ce mauvais moment », a conclu Vincent Lavenu.