Coupe du monde 2022 : La poisse totale, Benzema blessé et sans doute forfait pour le Mondial

FOOTBALL L’attaquant tricolore qui participait à son premier entraînement depuis des semaines à trois jours du match contre l’Australie est sorti blessé et va passer des examens pour savoir s’il a encore une chance de disputer la compétition

Julien Laloye
— 
Karim Benzema a peut-être déjà dit adieu à son dernier Mondial.
Karim Benzema a peut-être déjà dit adieu à son dernier Mondial. — Franck Fife

On n’osait y croire mais il va falloir se faire à l’idée : Sorti blessé de son premier entraînement collectif avec les Bleus depuis le début du rassemblement, à trois jours du premier match contre l’Australie, Karim Benzema a sans doute laissé échapper sa dernière chance de remporter la Coupe du monde. Touché musculairement, l’attaquant du Real Madrid n’a pas pu terminer la séance qu’il avait commencée avec la chasuble des titulaires, et son état inspirait évidemment une énorme inquiétude dans le camp tricolore.

Selon nos confrères de L’Equipe, KB9 a ressenti une vive douleur musculaire au quadriceps gauche, dans une zone différente de la gêne musculaire qui nous tenait éveillé la nuit depuis un sacré bout de temps déjà. Cela s’est produit lors d’une opposition, après que les médias, autorisés à assister à l’échauffement pendant un quart d’heure, ont été invités à quitter le stade Al Sadd pour laisser le groupe peaufiner la rencontre face aux « Socceroos ».


Deschamps a jusqu’à lundi pour appeler un renfort

Si le Ballon d'or doit passer une IRM dans la soirée pour connaître la nature et la gravité de sa blessure, il y a de forte (mal) chance qu’on ne voie jamais le numéro 19 fouler une pelouse cet hiver au Qatar. Son forfait pourrait être annoncé dans les heures qui viennent par la FFF. Une nouvelle à laquelle on se préparait fébrilement depuis plusieurs semaines, puisque le garçon était incapable de participer au moindre entraînement collectif avec le Real Madrid ou avec les Bleus ces derniers jours.

Huit ans après sa dernière et unique participation, au Brésil, en 2014, on ne reverra sans doute jamais Benzema en Coupe du monde. Et là, tout de suite, on a bien envie de tout détruire sur notre passage… La peine est immense pour l’intéressé, sans doute, et c’est un énième coup dur pour Deschamps, déjà privé sur la ligne de départ de Pogba, Kanté, Kimpembe et Nkunku. En cas de forfait de la Benz pour le Mondial, le sélectionneur à jusqu’à lundi pour appeler un renfort, veille de l’entrée en lice de l’équipe de France dans la compétition.