VIDEO. Coupe du monde 2018: «Avec la prime qu'on va toucher, j'en ai rien à foutre»… Kimpembe est en roue libre

FOOTBALL Le défenseur du PSG était en folie dans le vestiaire…

A.H.

— 

Presnel «King»pembe!
Presnel «King»pembe! — GABRIEL BOUYS / AFP

« Le groupe vit bien. » Et pour que le groupe vive bien, il faut de bons ambianceurs. Dans cette équipe de France auréolée d’un second titre de champion du monde, dimanche après avoir battu la Croatie, Benjamin Mendy et Presnel Kimpembe font partie de ceux-là. Tout le long de la compétition, les deux joueurs n’ont cessé de contribuer à la bonne ambiance dans le groupe. Alors, au moment des célébrations, c’est parti dans le grand n’importe quoi. Et le défenseur du PSG a été très grand.

Une petite berceuse pour le trophée de la Coupe du monde, des pas de danse… C’était la folie des grandeurs pour le titi parisien. Il s’est aussi fait remarquer dans une vidéo diffusée par Antoine Griezmann sur Instagram. Alors que les joueurs signaient des maillots et des ballons, l’attaquant de l’Atlético de Madrid a lâché : « Un ballon, c’est 15 euros. » Et Presnel Kimpembe lui a répondu : « Avec la prime qu’on va toucher, j’en ai rien à foutre, c’est gratuit. »

Pour rappel, avec cette victoire en Coupe du monde, les 23 joueurs de l’équipe de France vont toucher, chacun, une prime de 350.000 euros. Ils reverseront une partie de cet argent à des associations.