VIDEO. Coupe du monde 2018: Transe, pose mystique, doigts d'honneur et malaise... La soirée dingue de Maradona le barjot

FOOTBALL Diego Maradona, ou le cirque permanent...

A.L.G.

— 

"Je vole, Jack".
"Je vole, Jack". — Giuseppe CACACE / AFP

Diego, libre dans sa tête. C’est un fêlé, un allumé, un illuminé. Un vrai. Un comme on les aime et comme il n’en reste plus beaucoup sur cette terre. Lors du match décisif pour la qualification de l’Argentine en 8es de finale (victoire 2-1 contre le Nigeria), El Pibe de Oro était sur une autre planète, offrant pendant tout le match un show burlesque digne du Maradona des grands soirs.

 

On a tout eu, tout. De la salsa avec une supportrice avant le début du match à la petite sieste au calme pendant la rencontre, en passant par la pose mystique, le craquage total à base de doigts d’honneur ou le petit malaise, Diego Maradona a presque éclipsé la folle soirée de Leo Messi ​et sa bande. Petit tour d’horizon du sketch « maradonesque ».

Un malaise à la fin du match

Un être humain normalement constitué ne peut pas supporter tant d’émotions concentrées en un laps de temps si court. Maradona oui. Enfin, presque. Après la rencontre, la bestiole a fait un petit malaise dû à une baisse de tension artérielle. Tu m’étonnes.

Son ami le journaliste Martin Arevalo a confirmé l’information sur Twitter après le match, précisant que les nouvelles étaient rassurantes.

On lui fait confiance pour être remis sur pied d’ici samedi, jour du huitième de finale entre la France et l'Argentine. The show must go on.