Appel à témoignages: Les pronostics en entreprise sur la Coupe du monde sont devenus un enfer pour vous? Racontez nous

VOUS TEMOIGNEZ De très nombreuses entreprises se sont emparées de l'événement pour inciter leurs salariés à parier sur les matchs de la Coupe du monde...

Helene Sergent

— 

"T'as combien de points toi?" est devenue la question la plus posée en entreprise après "t'as passé un bon weekend?" selon nos sources.
"T'as combien de points toi?" est devenue la question la plus posée en entreprise après "t'as passé un bon weekend?" selon nos sources. — 20Minutes

« T’as combien de points toi ? », « J’ai perdu dix places à cause de l’Allemagne ! », « Le Japon a intérêt à marquer 3 buts là »… Depuis l’ouverture de la Coupe du monde en Russie, l’open space est devenu un vaste centre de pari sportif. Soucieuses de « souder » les salariés autour d’un événement festif, de nombreuses entreprises proposent de pronostiquer l’intégralité des matchs de la compétition.

Appât du gain, esprit de compétition ou tricheries, les «prono» en entreprise peuvent aussi virer au cauchemar. Votre voisin de bureau, footix par excellence, se prend pour expert ? Chaque match, même le plus insignifiant est commenté pendant des heures à la cafet' ? Un collaborateur a développé un algorithme pour être certain de remporter une bouteille de champagne ?

Racontez votre expérience dans les commentaires ou en envoyant un mail à contribution@20minutes.fr. Vos témoignages (même pleins de mauvaise foi) nourriront un futur article.