Coupe du monde 2018: Moment historique pour les femmes iraniennes, elles ont enfin eu le droit d'entrer au stade

FOOTBALL Une belle avancée pour les femmes en Iran...

A.L.G.

— 

Des iraniennes au stade de foot.
Des iraniennes au stade de foot. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Le foot pour faire bouger les lignes. Si la Coupe du monde peut réussir à faire évoluer les mentalités en Iran, alors tout ne sera pas perdu. Jusqu’ici, l’entrée dans une enceinte sportive était purement et simplement interdite aux femmes iraniennes mais les choses seraient en train d'évoluer.

Avant le Mondial, déjà, des Iraniennes avaient bravé l’interdiction en filoutant et en se déguisant en hommes pour pouvoir assister à une rencontre de championnat. Une sorte d’acte de résistance, en somme. Depuis, certaines Iraniennes se sont servies de la caisse de résonance que représente le Mondial pour revendiquer le droit à voir du foot au stade comme ces messieurs. Notre envoyé spécial vous relate tout cela dans un papier.

Une liberté au-delà du Mondial ?

Il faut croire que leurs revendications n’ont pas mis longtemps à être entendues puisqu’à l’occasion du match entre l'Iran et l’Espagne, retransmis à l’Azadi Stadium de Téhéran, les femmes ont pu assister à la rencontre en toute légalité.

Il faudra voir maintenant si cela ira au-delà du Mondial et si, une fois les lumières de la Coupe du monde en Russie éteinte, leur liberté à voir du foot dans un stade perdurera.