VIDEO. Boxe: «Je vais mettre K.O. ce connard», bonne ambi entre Mayweather et McGregor

TRASH TALKING Les deux hommes ont donné leur première conférence de presse commune...

J.L. avec AFP

— 

Deux amis pour la vie.
Deux amis pour la vie. — Jae C. Hong/AP/SIPA

A un peu plus d'un mois de leur retentissant duel, Floyd Mayweather et Conor McGregor se sont croisés pour la première fois mardi à Los Angeles et ont échangé insultes et provocations devant 11.000 spectateurs ravis. Pour leur premier «face-off», ce face-à-face traditionnel avant un combat, Mayweather, considéré comme l'un des meilleurs boxeurs de l'histoire, et McGregor, star des arts martiaux mixtes (MMA), auraient bien voulu en venir aux mains.

Mais, à quelques centimètres l'un de l'autre, ils ont surtout, comme attendu avant un énième «combat du siècle», fait le spectacle et lancé parfaitement une campagne de promotion qui les mènera à Toronto mercredi, New York jeudi et Londres vendredi, avant leur choc le 26 août à Las Vegas (Nevada). Arrivé le premier sur la scène installée dans le Staples Center, la salle des équipes NBA locales, McGregor, impeccable dans un costume à fines rayures formées par la répétition de l'insulte «Fuck you», a remporté de très loin le duel d'applaudissements face à Mayweather qui jouait pourtant à domicile.

L'Irlandais s'en est d'ailleurs amusé et s'est aussi moqué à plusieurs reprises de son futur adversaire, habillé d'un sweat-shirt à capuche aux couleurs du drapeau américain. «Il est en survêtement, il n'a même plus assez d'argent pour se payer un costume», a lancé, hilare, McGregor en référence aux problèmes fiscaux de Mayweather qui a demandé lundi à bénéficier d'un délai pour s'acquitter de ses impôts pour 2016.

«Je vais le mettre KO»

Très à l'aise micro en main, McGregor a assuré qu'il sortirait vainqueur de leur combat, qui se disputera pourtant selon les règles de la boxe et dont il est l'outsider pour la majorité écrasante des observateurs. «Le 0 dans son bilan va disparaître», a-t-il promis en référence à l'invincibilité de Mayweather qui a gagné ses 49 combats.

«Je vais le mettre KO avant la fin de la 4e reprise, retenez bien ce que je dis là», a hurlé l'Irlandais, déjà assuré de toucher 25 millions de dollars, contre 100 millions à son adversaire. Mayweather, le visage fermé, lui a répondu, sous les huées du public, en assurant qu'il allait «mettre KO ce "connard"». «Je ne suis plus le même boxeur qu'il y a 20 ans, qu'il y a 10 ans, qu'il y a 5 ans ou même qu'il y a deux ans, mais j'ai assez en moi pour te battre», a-t-il insisté. Vivement la suite.